Les sept électeurs de cette ville du Nord-Est sont les premiers à voter :

Présidentielles américaines: Dixville Notch a lancé les élections américaines


Publié / Actualisé
Les sept électeurs de Dixville Notch, dans les confins du nord-est des États-Unis, ont lancé symboliquement l'élection présidentielle en votant dans la nuit de lundi à mardi dans les montagnes des Appalaches. Les derniers sondages donnent Hillary Clinton gagnantes face à Donald Trump. Elle mènerait de 3 points. Un oeil sur les derniers instants de la campagne américaine, en attendant de connaître le vainqueur.
Les sept électeurs de Dixville Notch, dans les confins du nord-est des États-Unis, ont lancé symboliquement l'élection présidentielle en votant dans la nuit de lundi à mardi dans les montagnes des Appalaches. Les derniers sondages donnent Hillary Clinton gagnantes face à Donald Trump. Elle mènerait de 3 points. Un oeil sur les derniers instants de la campagne américaine, en attendant de connaître le vainqueur.

A 00h00 (05h00 GMT) mardi, Clay Smith a glissé en premier son bulletin de vote dans l'urne. Comme lui, quatre autres électeurs et deux électrices de ce hameau perdu dans les forêts du New Hampshire, à une encablure de la frontière canadienne, ont perpétué cette tradition établie depuis 1960, qui vaut à Dixville Notch le titre de "First in the Nation" (Premier du pays).

Hormis deux autres villages de cet État de la Nouvelle-Angleterre qui votaient également dans la nuit, le scrutin débute officiellement à 06h00 sur la côte est (11h00 GMT). Quelque 225 millions d'Américains sont appelés à déterminer qui, entre la démocrate Hillary Clinton et le républicain Donald Trump, succédera à Barack Obama à la Maison Blanche.

Les derniers instants de la campagne

  • Obama et plusieurs célébrités pour soutenir Clinton 

Hillary Clinton a rassemblé une kyrielle de stars plus populaires les unes que les autres: sa campagne présidentielle s'achève par des concerts de Bruce Springsteen, Jon Bon Jovi et Lady Gaga dans l'espoir de séduire d'ultimes électeurs avant le vote. 

Barack Obama a également tenu lundi soir à Philadelphie, avec un plaisir évident, son dernier meeting de campagne. Pour "Hillary".

  • Trump termine sa campagne par une tournée de cinq Etats en une seule journée

Cinq Etats en une seule journée, des discours devant des foules euphoriques. Donald Trump a semblé quitter à regret lundi une campagne électorale enivrante de 511 jours qui a bousculé l'Amérique...lire la suite de l'article
 

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !