Syrie :

42 morts dans des attentats suicide à Homs


Publié / Actualisé
Les attentats suicide contre deux sièges de la Sécurité dans la ville syrienne de Homs, contrôlée par le régime, ont fait samedi 42 morts parmi les membres des services de renseignements, selon un nouveau bilan de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
Les attentats suicide contre deux sièges de la Sécurité dans la ville syrienne de Homs, contrôlée par le régime, ont fait samedi 42 morts parmi les membres des services de renseignements, selon un nouveau bilan de l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Il y a eu au moins six attaquants et plusieurs d'entre eux se sont fait exploser aux abords des sièges de la Sûreté d'État et des Renseignements militaires" dans cette ville du centre de la Syrie, a indiqué à l'AFP Rami Abdel Rahmane, directeur de l'OSDH.

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !