Le Front national essaye de faire bonne figure :

Présidence par intérim du FN: Briois remplace Jalkh


Publié / Actualisé
Le maire d'Hénin-Beaumont et député européen FN Steeve Briois assurera la présidence par intérim du FN à la place de Jean-François Jalkh, accusé de propos négationnistes qu'il a démentis, a annoncé vendredi le vice-président du Front national Louis Aliot.
Le maire d'Hénin-Beaumont et député européen FN Steeve Briois assurera la présidence par intérim du FN à la place de Jean-François Jalkh, accusé de propos négationnistes qu'il a démentis, a annoncé vendredi le vice-président du Front national Louis Aliot.

"C'est M. Briois qui prend la suite de l'interim et on n'en parle plus", a déclaré M. Aliot sur BFMTV et RMC. Qualifiée pour le second tour de l'élection présidentielle, Marine Le Pen s'est mise lundi "en congé" de la présidence du FN. Sollicité par l'AFP, le FN n'a pas précisé comment était organisé statutairement le transfert de présidence.


AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !