Premiers contacts :

Edouard Philippe a appelé syndicats et patronat pour leur dire "l'importance qu'il accorde au dialogue social"


Publié / Actualisé
Edouard Philippe a pris contact jeudi avec les principales organisations syndicales et patronales en leur faisant part de "l'importance qu'il accorde au dialogue social", a annoncé son entourage à l'AFP, alors que se prépare pour cet été une délicate réforme du droit du travail.
Edouard Philippe a pris contact jeudi avec les principales organisations syndicales et patronales en leur faisant part de "l'importance qu'il accorde au dialogue social", a annoncé son entourage à l'AFP, alors que se prépare pour cet été une délicate réforme du droit du travail.

Dans l'après-midi et la soirée, le Premier ministre a appelé successivement: Laurent Berger (CFDT), Jean-Claude Mailly (FO), Pierre Gattaz (Medef), Pierre Burban (UPA), Philippe Martinez (CGT), François Asselin (CGPME) et Luc Bérille (Unsa), a-t-on précisé à Matignon.

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !