Moto :

Vinales en pole au GP de France, Rossi et Zarco en embuscade


Publié / Actualisé
L'Espagnol Maverick Vinales (Yamaha) a signé samedi au Mans (Sarthe) sa 2e pole position en MotoGP, et prendra le départ en tête d'une première ligne 100% Yamaha dimanche lors du GP de France.
L'Espagnol Maverick Vinales (Yamaha) a signé samedi au Mans (Sarthe) sa 2e pole position en MotoGP, et prendra le départ en tête d'une première ligne 100% Yamaha dimanche lors du GP de France.

Le Catalan, qui sort de deux courses ratées, aura fort à faire car il partira devant les deux favoris du public local, son coéquipier l'Italien Valentino Rossi, et le Français Johann Zarco (Yamaha Tech3).
Rossi semblait en mesure de décrocher la pole mais il était gêné en fin de séance de qualifications par Jack Miller (Honda), qui chutait devant lui.
La quatrième séance d'essais libres avait déjà été marquée par l'accident très spectaculaire de l'Australien, qui a fini dans un mur de pneus, heureusement sans dommage.
"Partir en première ligne, c'est juste fantastique", a souligné Zarco, qui a connu un samedi mouvementé pour signer son meilleur résultat en qualifications depuis ses débuts dans la catégorie reine cette année.
Obligé de passer par la séance de repêchage des qualifications après sa chute lors de la troisième séance d'essais libres au moment où la piste devenait optimale, le natif de Cannes y retrouvait du beau monde, comme les Espagnols Jorge Lorenzo (Ducati) et Dani Pedrosa (Honda), et les Italiens Andrea Dovizioso (Ducati) et Andrea Iannone (Suzuki).
Derrière Dovizioso mais devant Pedrosa, il se qualifiait in extremis pour la Q2, où il rejoignait l'autre Français Loris Baz, finalement 12e et dernier temps de cette session.
A chacun de ses passages, le Tricolore a fait se lever les milliers de spectateurs des tribunes du circuit Bugatti, dont l'une porte son nom, mais où Valentino Rossi semble conserver un très léger avantage en terme de popularité du fait sans doute de ses sept titres de champion du monde obtenus dans la catégorie reine.
"Les fans sont incroyables, donc je dois apprécier ce soutien à sa juste valeur", a indiqué celui qui vise le podium depuis le début du week-end.
Lors de la Q2, le Britannique Cal Crutchlow a réalisé le quatrième meilleur chrono devant une autre Honda, celle de l'Espagnol Marc Marquez.
Le champion en titre a vécu une journée compliquée avec plusieurs passages dans les graviers.
Le triple champion du monde espagnol Jorge Lorenzo (Ducati) risque lui d'avoir du mal à rééditer sa belle 3e place décrochée à Jerez puisqu'il s'élancera dimanche de la sixième ligne, en 16e position.
En Moto2, le Suisse Thomas Lüthi a décroché la pole avec un temps de 1:36.458.
Le vice-champion du monde en titre occupe la première ligne 100% Kalex en compagnie des Italiens Francesco Bagnaia et Franco Morbidelli, le leader du championnat.
En Moto3, l'Espagnol Jorge Martin (Honda) a signé avec un temps de 1:42.813 sa deuxième pole d'affilée après celle obtenue à Jerez.
Martin, qui est encore à la recherche de sa première victoire en carrière, tentera de faire mieux qu'en Andalousie où il avait terminé à une décevante neuvième place.
Il partira dimanche devant deux KTM, celle de l'Italien Nicolo Bulega, 2e à 31/1000e, et celle de l'Espagnol Juanfran Guevara, 3e à 148/1000e.

Par Carola SOLÉ - © 2017 AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !