MENU

Grande-Bretagne :

Attaque près d'une mosquée à Londres - La famille du suspect "choquée"


Posté par
La famille de l'auteur présumé de l'attaque qui a visé dans la nuit de dimanche à lundi des fidèles musulmans à proximité de la mosquée de Finsbury Park, à Londres, s'est dite extrêmement choquée et a exprimé sa compassion envers les blessés.
La famille de l'auteur présumé de l'attaque qui a visé dans la nuit de dimanche à lundi des fidèles musulmans à proximité de la mosquée de Finsbury Park, à Londres, s'est dite extrêmement choquée et a exprimé sa compassion envers les blessés.

"Nous sommes extrêmement choqués; c'est incroyable, nous n'arrivons pas à comprendre", a déclaré dans un communiqué au nom de sa famille Ellis Osborne, 26 ans, le neveu de Darren Osborne, identifié par les médias britanniques comme l'auteur de l'attaque et père de quatre enfants.
"Nous sommes bouleversés pour les familles (des victimes, ndlr). Nous sommes de tout c?ur avec les personnes qui ont été blessées", a-t-il ajouté.
Il a précisé que son oncle n'était "pas raciste", et qu'il n'avait jamais exprimé d'opinion xénophobe.
"C'est de la folie. C'est de la folie pure", a-t-il conclu.
Christine Osborne, la mère du suspect, a décrit son fils comme une "personne compliquée". "Je ne vais pas le défendre, mais c'est mon fils, et c'est pour moi un choc terrible", a-t-elle affirmé sur la chaine de télévision ITV.
"Je suis vraiment désolée pour ce qui est arrivé", a de son côté réagi Nicola Osborne, la s?ur du suspect, auprès de l'agence Press Association, devant une maison de Weston-Super-Mare, une ville côtière de l'ouest de l'Angleterre, d'où serait originaire Darren Osborne.
Onze musulmans ont été blessés dans la nuit de dimanche à lundi près de la mosquée de Finsbury Park, située dans le nord de Londres, lorsqu'une camionnette blanche a foncé sur les piétons qui sortaient pour la plupart d'un service religieux après l'iftar, la rupture du jeûne, en ce mois de ramadan.
Un homme a été déclaré mort sur les lieux de l'attaque, mais selon la police il est "trop tôt" pour dire si son décès est lié aux événements. Il recevait des premiers soins après un malaise lorsque le véhicule a fauché la foule.
"C'est clairement une attaque contre les musulmans", a estimé lundi la cheffe de Scotland Yard, Cressida Dick.
La police a confirmé l'arrestation d'un homme de 47 ans, sans préciser son identité. Il est "détenu pour terrorisme", a-t-elle indiqué, en précisant qu'il aurait vraisemblablement "agi seul".
Il "n'était pas connu" des services de sécurité, a indiqué le secrétaire d'Etat à la sécurité Ben Wallace.
Lundi soir, la police a perquisitionné la maison de Darren Osborne dans le quartier de Pentwyn, au nord de Cardiff (Pays de Galles), a constaté un photographe de l'AFP.

Par Anne CHAON - © 2017 AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !