Le suspect a déjà été condamné :

Un homme de 23 ans qui menaçait de tuer Emmanuel Macron le 14 juillet écroué


Publié / Actualisé
Un homme de 23 ans, qui menaçait de tuer Emmanuel Macron lors du défilé du 14 juillet et de s'en prendre à diverses minorités, a été mis en examen et écroué samedi, a-t-on appris lundi de source judiciaire.
Un homme de 23 ans, qui menaçait de tuer Emmanuel Macron lors du défilé du 14 juillet et de s'en prendre à diverses minorités, a été mis en examen et écroué samedi, a-t-on appris lundi de source judiciaire.

Interpellé le 28 juin, il a été mis en examen pour le délit d'association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste, a précisé cette source, confirmant une information de RMC. Le suspect, déjà condamné pour apologie du terrorisme et qui se décrit comme un "nationaliste", avait cherché à acquérir une arme à feu et dit vouloir s'en prendre au président de la République et à plusieurs minorités.

Par Pierre DONADIEU - © 2017 AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !