Trois de ses confrères avaient été tués :

Samuel Forey, journaliste blessé à Mossoul, lauréat du Prix Albert-Londres


Publié / Actualisé
Le journaliste Samuel Forey, légèrement blessé à Mossoul dans l'explosion d'une mine qui a tué ses confrères Véronique Robert, Stephan Villeneuve et Bakhtiyar Haddad, a remporté le 79e Prix Albert-Londres de la presse écrite, récompense la plus prestigieuse du journalisme francophone.
Le journaliste Samuel Forey, légèrement blessé à Mossoul dans l'explosion d'une mine qui a tué ses confrères Véronique Robert, Stephan Villeneuve et Bakhtiyar Haddad, a remporté le 79e Prix Albert-Londres de la presse écrite, récompense la plus prestigieuse du journalisme francophone.

Samuel Forey, 36 ans, a été primé pour ses reportages publiés dans Le Figaro depuis l'automne 2016 sur la bataille de Mossoul en Irak. Le journaliste David Thomson, pour son livre Les Revenants, et le duo Tristan Waleckx et Matthieu Rénier, pour un portrait de Vincent Bolloré diffusé sur France 2, sont également lauréats.

Par Chris Stein - © 2017 AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !