Inde :

La Cour suprême bannit la répudiation express chez les musulmans


Publié / Actualisé
La Cour suprême indienne a interdit mardi le divorce par répudiation express de la femme autorisé dans la communauté musulmane, un dossier brûlant qui touche au c?ur de la conception de la laïcité du pays.
La Cour suprême indienne a interdit mardi le divorce par répudiation express de la femme autorisé dans la communauté musulmane, un dossier brûlant qui touche au c?ur de la conception de la laïcité du pays.

"Le triple talaq (divorce) enfreint le Coran et la sharia. Il ne fait pas partie des pratiques religieuse et va à l'encontre de la moralité constitutionnelle", a déclaré un panel de cinq juges de la plus haute instance judiciaire du pays.
 

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !