[PHOTOS] Récit d'un reporter de l'AFP :

À Kaboul, summums d'horreur et d'humanité


Publié / Actualisé
Il a parcouru l'un des pays les plus dangereux pour les journalistes. Le reporter AFP Anuj Chopra raconte son expérience en Afghanistan en mots en photos. Là où le summum d'horreur peut côtoyer la plus belle des humanités. Il relate notamment une attaque au camion piégé tout près de la maison abritant son bureau. Car, à Kaboul, "c'est toujours la saison des tueries". (Photo : Making Of AFP)
Il a parcouru l'un des pays les plus dangereux pour les journalistes. Le reporter AFP Anuj Chopra raconte son expérience en Afghanistan en mots en photos. Là où le summum d'horreur peut côtoyer la plus belle des humanités. Il relate notamment une attaque au camion piégé tout près de la maison abritant son bureau. Car, à Kaboul, "c'est toujours la saison des tueries". (Photo : Making Of AFP)

 

"On éprouve le sentiment désagréable que les choses pourraient très mal tourner sans prévenir. L’Afghanistan est l’un des pays les plus dangereux pour les journalistes. Ca ne nous a pas empêché d’y voyager pour raconter les histoires qui méritent de l’être..." La suite est à lire par ici, sur le site des coulisses de l'info de l'Agence France Presse.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !