MENU

En l'"absence d'infraction" :

Classement de la plainte de Macron contre un photographe


Posté par
Le parquet de Marseille a classé sans suite la plainte d'Emmanuel Macron contre un photographe de presse qui l'avait suivi sur son lieu de vacances, en l'"absence d'infraction", a indiqué mardi le procureur de la République à l'AFP.
Le parquet de Marseille a classé sans suite la plainte d'Emmanuel Macron contre un photographe de presse qui l'avait suivi sur son lieu de vacances, en l'"absence d'infraction", a indiqué mardi le procureur de la République à l'AFP.

Le 11 septembre, le parquet de Marseille a classé sans suite cette plainte déposée à la mi-août, "les éléments recueillis (...) ayant conduit à considérer l'absence d'infraction constituée", a déclaré le procureur Xavier Tarabeux à l'AFP. M. Macron avait porté plainte à la mi-août pour "harcèlement et tentative d'atteinte à la vie privée" contre ce photographe, alors qu'il était en vacances avec son épouse Brigitte à Marseille.

L'Elysée avait alors expliqué que le photographe se serait introduit dans la propriété privée occupée par le couple Macron et aurait suivi ce dernier à plusieurs reprises à moto malgré plusieurs avertissements des services de sécurité. Cette version avait été contestée par le photographe.

Vendredi, l'Elysée a annoncé qu'Emmanuel Macron avait récemment retiré sa plainte, évoquant "un geste d'apaisement souhaité par le président". Le conseil du photographe, Me Gabriel Denecker, s'est indigné auprès de l'AFP mardi: "Aujourd'hui la cellule de communication continue à piétiner l'image et la dignité de mon client en estimant que si le procureur a classé le dossier, c'est parce qu'ils ont retiré la plainte. Mais ce n'est pas ce que le procureur dit !" "Je ne vais pas déposer plainte pour dénonciation calomnieuse", a-t-il ajouté, concluant: "L'intérêt est de rétablir la dignité et l'honneur d'un professionnel."

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !