Syrie :

Au moins 27 civils tués dans des raids russes sur la province d'Idleb


Publié / Actualisé
Des frappes aériennes russes ont tué lundi au moins 27 civils, dont dix enfants, dans la province syrienne d'Idleb (nord-ouest), essentiellement contrôlée par les jihadistes, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
Des frappes aériennes russes ont tué lundi au moins 27 civils, dont dix enfants, dans la province syrienne d'Idleb (nord-ouest), essentiellement contrôlée par les jihadistes, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

D'après l'OSDH, il s'agit du bilan le plus lourd de morts civils dans les bombardements depuis que cette région a été désignée en mai comme l'une des "zones de désescalade" en Syrie en vertu d'un accord entre parrains du régime, dont Moscou, et ceux de la rébellion.

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !