Syrie :

28 civils tués dans des raids aériens sur Idleb (OSDH)


Publié / Actualisé
Au moins 28 civils ont été tués dans la nuit de vendredi à samedi dans des frappes aériennes sur la province syrienne d'Idleb (nord-ouest) contrôlée par les jihadistes, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).
Au moins 28 civils ont été tués dans la nuit de vendredi à samedi dans des frappes aériennes sur la province syrienne d'Idleb (nord-ouest) contrôlée par les jihadistes, a indiqué l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Quatre enfants figurent parmi les victimes des raids qui ont pris pour cible la localité d'Armanaz, selon l'OSDH, qui affirme toutefois ne pas être pas en mesure de préciser si les frappes ont été menées par le régime de Damas ou son allié russe. La région a été désignée en mai comme l'une des "zones de désescalade" en Syrie en vertu d'un accord entre parrains du régime, dont Moscou, et ceux de la rébellion.

Par Yulius Martoni - © 2017 AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !