Lors d'une rencontre presse :

La nouvelle direction chinoise sera présentée mercredi


Publié / Actualisé
La nouvelle direction chinoise sera présentée mercredi, à l'issue du XIXe congrès quinquennal du Parti communiste au pouvoir, a annoncé l'agence Chine nouvelle. Les membres comité permanent du bureau politique du Parti communiste chinois (PCC) "rencontreront la presse mercredi matin" (heure de Pékin), a annoncé l'agence de presse officielle, alors que les quelque 2.300 membres du congrès achèvent mardi une semaine de travaux dans le cadre monumental du Palais du peuple à Pékin.
La nouvelle direction chinoise sera présentée mercredi, à l'issue du XIXe congrès quinquennal du Parti communiste au pouvoir, a annoncé l'agence Chine nouvelle. Les membres comité permanent du bureau politique du Parti communiste chinois (PCC) "rencontreront la presse mercredi matin" (heure de Pékin), a annoncé l'agence de presse officielle, alors que les quelque 2.300 membres du congrès achèvent mardi une semaine de travaux dans le cadre monumental du Palais du peuple à Pékin.

 


Le secrétaire-général du PCC, Xi Jinping, devrait facilement obtenir un nouveau mandat de cinq ans à la tête du pays le plus peuplé du monde. M. Xi, élu en 2012 pour un premier mandat de cinq ans, devrait être désigné par les quelque 200 membres du nouveau comité central, sorte de parlement du PCC, qui sera lui-même issu des travaux du congrès.

Le comité central élit un bureau politique de 25 membres qui compte en son sein des membres permanents, cénacle qui détient la réalité du pouvoir en Chine. Le comité sortant comptait sept membres, dont Xi Jinping et le Premier ministre Li Keqiang.

Les observateurs s'attendent à ce que Xi Jinping, qui a promis "une nouvelle ère du socialisme à la chinoise" mercredi dernier à l'ouverture du congrès, renforce ses pouvoirs à la faveur de cette transition, en plaçant des hommes à lui au sein du bureau politique.

Honneur inédit depuis Mao Tsé-toung, le fondateur de la République populaire, Xi Jinping pourrait voir sa "Pensée", voire son nom, figurer dans la charte du PCC.

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !