Sous-marin danois :

L'inventeur Madsen reconnaît avoir découpé le corps de la journaliste Kim Wall


Publié / Actualisé
L'inventeur danois Peter Madsen, soupçonné du meurtre de la journaliste suédoise Kim Wall à bord de son sous-marin en août, a reconnu avoir découpé son corps, a indiqué lundi la police danoise dans un communiqué.
L'inventeur danois Peter Madsen, soupçonné du meurtre de la journaliste suédoise Kim Wall à bord de son sous-marin en août, a reconnu avoir découpé son corps, a indiqué lundi la police danoise dans un communiqué.

M. Madsen niait jusqu'alors avoir mutilé le cadavre et assurait que la journaliste était morte par accident. Selon la police, il affirme désormais que "Kim Wall est morte à la suite d'une intoxication au monoxyde de carbone dans le sous-marin alors que lui se trouvait sur le pont".

Par Siavosh GHAZI - © 2017 AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !