Catalogne :

Carles Puigdemont et ses quatre conseillers se sont rendus à la police belge


Publié / Actualisé
Le président catalan destitué Carles Puigdemont et ses quatre conseillers, sous le coup d'un mandat d'arrêt européen, se sont rendus dimanche matin à la police belge, a annoncé le parquet.
Le président catalan destitué Carles Puigdemont et ses quatre conseillers, sous le coup d'un mandat d'arrêt européen, se sont rendus dimanche matin à la police belge, a annoncé le parquet.

"Ils ont été privés de liberté à 9H17" dimanche (8H17 GMT). Un juge d'instruction sera saisi et aura 24 heures, jusqu'à lundi 9H17, pour décider de les placer en détention, de les libérer sous condition ou caution.

 AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !