Médias :

Menaces de mort visant Charlie Hebdo: le parquet de Paris ouvre une enquête


Publié / Actualisé
Le parquet de Paris a ouvert lundi une enquête après les menaces de mort diffusées sur les réseaux sociaux contre Charlie Hebdo à cause d'un dessin représentant l'islamologue Tariq Ramadan, accusé de viols, a-t-on appris de source judiciaire.
Le parquet de Paris a ouvert lundi une enquête après les menaces de mort diffusées sur les réseaux sociaux contre Charlie Hebdo à cause d'un dessin représentant l'islamologue Tariq Ramadan, accusé de viols, a-t-on appris de source judiciaire.

L'enquête est ouverte pour "menaces de mort matérialisées par un écrit" et "apologie publique d'un acte de terrorisme", a précisé cette source. L'hebdomadaire satirique, dont une partie de la rédaction a été abattue lors des attentats jihadistes de janvier 2015, a déposé plainte lundi après-midi.

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !