Afghanistan :

Attaque armée contre une chaîne de télévision de Kaboul


Publié / Actualisé
Des hommes armés ont pénétré de force mardi à Kaboul dans les locaux d'une chaîne de télévision où travaillaient de nombreux employés, a indiqué un journaliste de cette chaîne à l'AFP.
Des hommes armés ont pénétré de force mardi à Kaboul dans les locaux d'une chaîne de télévision où travaillaient de nombreux employés, a indiqué un journaliste de cette chaîne à l'AFP.

"J'ai vu les assaillants sur les caméras de sécurité alors qu'ils entraient dans l'immeuble de la télévision. Ils ont d'abord tiré sur le garde, puis ils sont entrés. Ils ont commencé à jeter des grenades et à tirer", a raconté ce journaliste de Shamshad TV, Faisal Zaland, qui a dit s'être échappé par une porte à l'arrière du bâtiment.

Shamshad TV, une chaîne de télévision en langue pachtoune, diffusée dans tout le pays, ne transmettait plus à 11H30 locale (06H00 GMT) qu'une image fixe au lieu de ses programmes habituels. D'après Faisal Zaland, les forces de sécurité sont déployées à proximité de l'immeuble et "essaient d'abattre les assaillants". "Beaucoup de mes collègues sont encore à l'intérieur", a-t-il ajouté.

Le porte-parole des talibans, Zabiullah Mujahid, a nié dans un tweet toute implication des talibans dans l'attaque. Le ministère de l'Intérieur a de son côté indiqué à l'AFP qu'il enquêtait sur cet évènement, mais ne disposait d'aucun détail. Les attentats se multiplient depuis le début de l'année à Kaboul, frappée fin mai par sa pire attaque, qui avait fait au moins 150 morts. Trois attentats, dont un contre une mosquée chiite, ont fait au moins 75 morts les deux dernières semaines d'octobre dans la capitale afghane.

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !