La chute d'une barrière avait fait 29 blessés :

Accident au stade d'Amiens: pas de sanction disciplinaire pour le club


Publié / Actualisé
Le club d'Amiens n'a écopé d'aucune sanction disciplinaire de la Ligue pour l'accident du 30 septembre, la chute d'une barrière de son stade qui avait fait 29 blessés lors de la réception de Lille, a annoncé l'instance jeudi soir.
Le club d'Amiens n'a écopé d'aucune sanction disciplinaire de la Ligue pour l'accident du 30 septembre, la chute d'une barrière de son stade qui avait fait 29 blessés lors de la réception de Lille, a annoncé l'instance jeudi soir.

"Après audition des dirigeants d'Amiens et du Losc et lecture du rapport de l'instructeur, la Commission décide de classer le dossier, aucun manquement de nature disciplinaire n'étant retenu à la charge des deux clubs", indique la LFP. L'effondrement d'une barrière contre laquelle s'étaient pressés les supporters lillois à la 16e minute pour fêter le but de leur équipe avait fait 29 blessés, lors de la 8e journée. Le match avait dû être interrompu. La LFP ne précise pas s'il doit être rejoué ni quand.

La justice s'est également saisie du dossier. Le 13 octobre dernier, le procureur de la République Alexandre de Bosschère, a indiqué que "les premières constatations effectuées par l'expert et les enquêteurs ont révélé des anomalies dans les modalités de fixation de la barrière métallique dégradée."
Des travaux de sécurisation du stade ont été entrepris depuis. Ils doivent s'achever le 14 novembre, trois jours avant le prochain match d'Amiens à domicile, face au champion en titre Monaco, pour la 13e journée de Ligue 1.

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !