Tremblement de terre :

Séisme fortement ressenti en Nouvelle-Calédonie, pas de dégât


Publié / Actualisé
Le séisme de magnitude 7,3, qui s'est produit lundi matin à l'est de la Nouvelle-Calédonie avec une alerte au tsunami, a été fortement ressenti sans provoquer de dégât notable, selon de premières informations.
Le séisme de magnitude 7,3, qui s'est produit lundi matin à l'est de la Nouvelle-Calédonie avec une alerte au tsunami, a été fortement ressenti sans provoquer de dégât notable, selon de premières informations.

Selon la Sécurité civile, le séisme de magnitude 7,3 s'est produit lundi matin à l'est de la Nouvelle-Calédonie, où une alerte au tsunami a été lancée.
L'alerte concerne les bandes côtières des îles Loyauté et l'île des Pins, au sud de la Grande-Terre. Les sirènes se sont déclenchées sur toutes les îles Loyauté et l'île des Pins. Selon de premières informations, le séisme n'a pas fait de dégât mais a été fortement ressenti par la population.

"Il y avait déjà eu une secousse hier soir, puis à 02H00 et 06H00 du matin et une plus forte dans la matinée. Les véhicules stationnés ont bougé et tout le monde est sorti des locaux", a indiqué à l'AFP un fonctionnaire de l'antenne de la province des îles Loyauté à Maré. Le séisme s'est produit à environ 85 kilomètres à l'est de Maré, et à 25 kilomètres de profondeur, a annoncé l'institut géologique américain (USGS).

Il a également été ressenti à Nouméa, suscitant de nombreux commentaires sur les réseaux sociaux. "J'ai cru que je faisais un malaise, j'ai eu très peur et j'ai quitté l'immeuble sur le champ", a déclaré à l'AFP l'employé d'une société de production dont le siège est en centre-ville. "Il y a une forte activité depuis trois semaines. Ils ont dû avoir très peur à Maré (5650 habitants)", a déclaré à l'AFP Pierre Lebellegard, sismologue à l'IRD (Institut de recerche pour le développement).

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !