Football :

Ligue 1: deux matches à huis clos partiel pour Saint-Etienne, Fekir non sanctionné


Publié / Actualisé
Saint-Etienne a écopé de deux matches à huis clos partiel par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) en raison des incidents survenus lors du derby perdu contre Lyon (5-0) début novembre, a annoncé la Ligue jeudi soir.
Saint-Etienne a écopé de deux matches à huis clos partiel par la commission de discipline de la Ligue de football professionnel (LFP) en raison des incidents survenus lors du derby perdu contre Lyon (5-0) début novembre, a annoncé la Ligue jeudi soir.

Ce sont les tribunes Paret et Snella du stade Geoffroy-Guichard qui sont visées par cette sanction prise "par révocation du sursis", selon le communiqué de la LFP. Dans l'autre volet du dossier, la commission de discipline a décidé de "ne pas sanctionner" Nabil Fekir, auteur d'une célébration controversée après le 5e but lyonnais, qui avait provoqué un envahissement de terrain par certains spectateurs stéphanois.

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !