Dopage institutionnalisé :

JO-2018: la Russie suspendue mais ses sportifs autorisés à participer sous drapeau olympique


Publié / Actualisé
La Russie a été suspendue des prochains jeux Olympiques d?hiver 2018 par le comité international olympique (CIO) pour dopage institutionnalisé, mais ses sportifs sont autorisés à participer aux épreuves organisées à Pyeongchang (Corée du Sud) du 9 au 25 février, sous drapeau olympique et strictes conditions. Le CIO a également annoncé le bannissement à vie des JO du vice-Premier ministre russe Vitali Moutko, longtemps en charge des sports.
La Russie a été suspendue des prochains jeux Olympiques d?hiver 2018 par le comité international olympique (CIO) pour dopage institutionnalisé, mais ses sportifs sont autorisés à participer aux épreuves organisées à Pyeongchang (Corée du Sud) du 9 au 25 février, sous drapeau olympique et strictes conditions. Le CIO a également annoncé le bannissement à vie des JO du vice-Premier ministre russe Vitali Moutko, longtemps en charge des sports.
   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !