Après les incidents à Montparnasse :

La SNCF admet "des failles" et promet une "réorganisation"


Publié / Actualisé
Le patron de SNCF Réseau, Patrick Jeantet, annonce "une profonde réorganisation" après les incidents survenus depuis l'été à la gare Montparnasse, dans un courrier adressé à la ministre des Transports Élisabeth Borne, dont l'AFP a obtenu copie vendredi.
Le patron de SNCF Réseau, Patrick Jeantet, annonce "une profonde réorganisation" après les incidents survenus depuis l'été à la gare Montparnasse, dans un courrier adressé à la ministre des Transports Élisabeth Borne, dont l'AFP a obtenu copie vendredi.

"Les événements survenus cet été et dimanche dernier (...) démontrent des failles importantes (...) dans notre mode de fonctionnement", reconnaît M. Jeantet, qui annonce notamment la nomination d'un nouveau directeur général délégué pour plancher sur une nouvelle organisation "de l'ensemble de la filière ingénierie et de la maîtrise d'ouvrage" au sein de l'entreprise.

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !