Neiges, pluies et risques de submersion :

La tempête Ana touche la France, 32 départements en vigilance orange


Publié / Actualisé
Tempête Ana sur les côtes charentaises et vendéennes, neige sur les massifs alpins et le nord du pays, précipitations massives et risques de submersion sur le Sud-Est: trente-deux départements étaient placés en vigilance orange lundi en milieu de matinée.
Tempête Ana sur les côtes charentaises et vendéennes, neige sur les massifs alpins et le nord du pays, précipitations massives et risques de submersion sur le Sud-Est: trente-deux départements étaient placés en vigilance orange lundi en milieu de matinée.

"La tempête Ana aborde les côtes atlantiques", a prévenu Météo-France. En Vendée, où la tempête sera la plus forte, les rafales doivent approcher les 140 à 150 km/h sur la côte.
80.000 foyers étaient privés d'électricité lundi matin dans la région des Pays de la Loire, dont 45.000 pour le seul département de la Vendée, selon la direction régionale d'Enedis.
Une large bande traversant la France était placée lundi matin en alerte orange pour les vents violents, de la Vendée à la Drôme en passant par l'Eure-et-Loire, l'Indre et le Puy-de-Dôme à l'intérieur du pays.
Touchant en premier lieu les côtes vendéennes, les rafales se propageront petit à petit sur la région Centre et le nord du Massif Central.
Les départements voisins de la vallée du Rhône ne seront pas épargnés: les vents atteindront dans la matinée les 100/110 km/h en rafales.
Les côtes de la Gironde et des Landes ont aussi été placées en alerte orange "vagues-submersion", "de fortes vagues justifiant une vigilance toute particulière".
Les massifs alpins sont placés en alerte orange avalanches, un risque renforcé par "les vents forts en altitude". Au dessus de 2.000 mètres, les quantités de neige fraîche sont supérieures à un mètre (et jusqu'à 1,60 m localement) dans les massifs des Alpes du Sud, et de l'ordre d'un mètre en Haute-Savoie, dans l'Isère et en Savoie.
En fin de matinée, la neige touchait également le Nord et le Pas-de-Calais (alerte neige et verglas).


L'autoroute A16, qui parcourt le littoral du Nord de la France, est fermée entre Calais et Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), à hauteur de Saint-Inglevert, en raison d'importantes chutes de neige, a-t-on appris lundi auprès de la préfecture de région.
La Sanef (gestionnaire de plusieurs autoroutes) "conseille de reporter les trajets au nord d'une ligne Abbeville/Arras en raison des conditions climatiques", a indiqué à l'AFP une porte-parole de la société, soulignant que les principales difficultés étaient concentrées sur l'A26 (Calais-Reims) et l'A16.
A Lille, Transpole a par ailleurs annoncé que les bus ne circulaient plus sur le réseau en raison des chutes de neige sur la capitale des Flandres.
A Boulogne-sur-mer, le réseau de bus "est également à l'arrêt", a annoncé sur twitter l'exploitant du réseau, Marinéo.
Le Sud-est et la Corse du Sud souffriront de précipitations abondantes, ajoute Météo France. Tout le bassin méditerranéen est sous le coup d'une alerte "vagues-submersion".
Des perturbations ont touché la France tout le long du week-end. A Calais, un ferry avec plus de 300 personnes à bord s'est échoué dans le port de Calais en raison de vents violents, sans faire de blessés mais interrompant le trafic transmanche.
Dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais, toujours en vigilance orange, environ 20.000 foyers ont été privés d'électricité dimanche après-midi en raison des vents violents. Ceux-ci ont aussi provoqué des dégâts à une ligne de TER, obligeant 440 passagers à rester à quai.

Par Régine LAMOTHE - © 2017 AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !