Dopage :

La Russie compte défendre ses sportifs, y compris devant les tribunaux


Publié / Actualisé
La Russie va défendre ses sportifs, y compris devant les tribunaux, a déclaré jeudi le président russe Vladimir Poutine, alors que le pays, accusé de dopage institutionnalisé, a été suspendu des jeux Olympiques d'hiver en 2018.
La Russie va défendre ses sportifs, y compris devant les tribunaux, a déclaré jeudi le président russe Vladimir Poutine, alors que le pays, accusé de dopage institutionnalisé, a été suspendu des jeux Olympiques d'hiver en 2018.

La Russie "va coopérer" avec l'Agence mondiale antidopage (AMA), "en corrigeant les problèmes que nous avons, mais aussi en défendant les intérêts de nos sportifs devant les tribunaux", a indiqué M. Poutine lors de sa conférence de presse annuelle.

Par Anne-Laure MONDESERT, Laure BRUMONT - © 2017 AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !