Afghanistan :

Six morts dans un attentat à Kaboul près d'une antenne des renseignements


Publié / Actualisé
Six civils ont été tués lundi dans un attentat suicide près d'un bureau des services de renseignements afghans (NDS) à Kaboul, a annoncé un porte-parole du ministère de l'Intérieur. Cette attaque, réalisée au moment où les employés arrivaient à leur bureau, intervient une semaine après une assaut contre un centre d'entraînement du NDS dans la capitale afghane.
Six civils ont été tués lundi dans un attentat suicide près d'un bureau des services de renseignements afghans (NDS) à Kaboul, a annoncé un porte-parole du ministère de l'Intérieur. Cette attaque, réalisée au moment où les employés arrivaient à leur bureau, intervient une semaine après une assaut contre un centre d'entraînement du NDS dans la capitale afghane.

 

Najib Danish, porte-parole du ministère de l'Intérieur, a indiqué à l'AFP que six civils qui se trouvaient dans une voiture avaient été tués par l'explosion. "Six personnes sont mortes et trois autres ont été blessées", a-t-il dit. "Nous ne connaissons toujours pas la cible de l'attaque, mais elle a eu lieu sur la route principale."

Selon un journaliste de l'AFP sur place, l'attaque s'estn déroulée près de l'entrée principale d'un complexe du NDS. Les forces de sécurité ont bouclé la principale route menant au bâtiment. "Les premières informations que nous avons sont qu'il y a eu une explosion près d'un QG des renseignements dans le quartier de Shash Darak à Kaboul", avait déclaré auparavant à l'AFP Nasrat Rahimi, porte-parole du vice-ministre de l'Intérieur.

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !