L'une des principales revendications des nationalistes :

Macron "favorable à ce que la Corse soit mentionnée dans la Constitution"


Publié / Actualisé
Emmanuel Macron s'est déclaré mercredi "favorable à ce que la Corse soit mentionnée dans la Constitution", l'une des principales revendications des nationalistes.
Emmanuel Macron s'est déclaré mercredi "favorable à ce que la Corse soit mentionnée dans la Constitution", l'une des principales revendications des nationalistes.

Ce serait "une manière de reconnaître son identité et de l'ancrer dans la République", a déclaré le président dans un discours à Bastia, en appelant les élus insulaires à débattre de ce projet "dans le mois qui vient", avant sa discussion au printemps dans le cadre du projet de révision constitutionnelle.

- © 2018 AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !