Avec Manu Payet en maître de cérémonie :

Une 43e soirée des César avec un ruban blanc, en soutien aux femmes


Publié / Actualisé
Des statuettes et des rubans blancs... Le cinéma français va célébrer vendredi soir, lors de la cérémonie des César, les films et acteurs de l'année, mais aussi afficher sa mobilisation contre les violences sexistes ou sexuelles faites aux femmes.
Des statuettes et des rubans blancs... Le cinéma français va célébrer vendredi soir, lors de la cérémonie des César, les films et acteurs de l'année, mais aussi afficher sa mobilisation contre les violences sexistes ou sexuelles faites aux femmes.


Plusieurs mois après l'onde de choc provoquée par l'affaire Weinstein, du nom du producteur américain accusé par des dizaines d'actrices de viol ou de harcèlement sexuel, plusieurs comédiennes françaises dont Vanessa Paradis, maîtresse de la cérémonie, ont lancé la campagne #MaintenantOnAgit.

Sur le modèle du mouvement Time's up à Hollywood, il doit financer des actions d'associations en faveur des femmes. "Ça fait longtemps qu'on aurait dû. Il a fallu cet épisode monstrueux à Hollywood pour qu'enfin tout le monde prenne conscience" de la situation, a estimé jeudi Alain Terzian, le patron des César.

En soutien à cette initiative, le gratin du cinéma, réuni vendredi soir salle Pleyel à Paris, est invité à arborer un ruban blanc.
"C'est très, très bien que les femmes se soient un peu mises ensemble pour dire stop", a commenté l'actrice Sophie Marceau, de retour derrière la caméra avec "Mrs Mills, une voisine si parfaite".

"Porter un ruban blanc, ce serait notre façon à nous, aux Françaises, aux Français d'exprimer notre solidarité", a renchéri l'actrice Julie Gayet, qui a produit "Grave" de Julia Ducournau, seule finaliste dans la catégorie reine de la meilleure réalisation, aux côtés de sept hommes.

Jusqu'ici, seulement 10% de femmes ont été nommées dans cette catégorie dans l'histoire des César. Seule Tonie Marshall a été récompensée en 2000 pour "Vénus Beauté (Institut)". Lors de la soirée animée par Manu Payet, l'académie des César va désigner le meilleur film de l'année: avec 13 nominations chacun, les favoris sont "120 battements par minute", sur le combat de l'association Act Up, et "Au Revoir là-haut" d'Albert Dupontel, adaptation du prix Goncourt 2013 sur le destin de deux hommes pendant et après la Première Guerre mondiale.

- Hommage à Jeanne Moreau -

Récompensé du Grand prix à Cannes, "120 battements" a révélé plusieurs acteurs dont l'Argentin Nahuel Perez Biscayart, également à l'affiche du Dupontel, et favori comme meilleur espoir masculin. Devant et derrière la caméra, Albert Dupontel concourt lui dans la catégorie réalisateur, mais également acteur. Il affrontera notamment Jean-Pierre Bacri, organisateur de mariage dans "Le sens de la fête" (nommé dix fois) du duo formé par Olivier Nakache et Eric Toledano, Louis Garrel dans la peau de Jean-Luc Godard dans "Le Redoutable" ou Swann Arlaud, éleveur angoissé dans le premier film d'Hubert Charuel ("Petit paysan") nommé à huit reprises.

Côté actrice, le biopic de Mathieu Amalric sur la chanteuse Barbara pourrait valoir une statuette à son interprète Jeanne Balibar, face à Charlotte Gainsbourg dans "La Promesse de l'aube" ou Karin Viard dans "Jalouse". Les César pourraient également récompenser Agnès Varda et son documentaire "Visages, villages", réalisé avec le photographe JR. Le film est aussi en lice pour un Oscar dimanche soir.

Souvent taxés d'élitisme et d'entre soi, ces 43e César vont innover en remettant un prix au film ayant fait le plus d'entrées en salles. Une récompense qui devrait en toute logique aller à Dany Boon, champion du box-office en 2017 avec sa comédie policière "Raid dingue".

La cérémonie des César sera retransmise en direct et en clair sur Canal+. La soirée sera dédiée à Jeanne Moreau, décédée en juillet à l'âge de 89 ans et dont le visage orne l'affiche de la cérémonie. Un hommage sera rendu à l'actrice espagnole Penelope Cruz, une égérie de Pedro Almodovar.

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !