Sous-marin danois :

À l'audience, Peter Madsen nie le meurtre de la journaliste Kim Wall


Publié / Actualisé
Le Danois Peter Madsen, accusé d'avoir tué en août 2017 sur son sous-marin la journaliste suédoise Kim Wall, dont il a reconnu avoir jeté en mer le corps mutilé et démembré, s'est de nouveau déclaré innocent du meurtre jeudi à l'ouverture de son procès.
Le Danois Peter Madsen, accusé d'avoir tué en août 2017 sur son sous-marin la journaliste suédoise Kim Wall, dont il a reconnu avoir jeté en mer le corps mutilé et démembré, s'est de nouveau déclaré innocent du meurtre jeudi à l'ouverture de son procès.

Présent à l'audience au tribunal de Copenhague, Peter Madsen ne s'est pas exprimé mais son avocate a confirmé à la cour qu'il n'avait pas modifié sa ligne de défense selon laquelle Kim Wall est morte accidentellement à bord du sous-marin. Il a reconnu avoir jeté son cadavre en mer, au large de la capitale danoise, mais nie l'avoir agressée sexuellement.

2018 AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !