Venezuela :

Une des crises les plus graves de "l'économie moderne", selon le FMI


Publié / Actualisé
La crise économique et sociale qui frappe le Venezuela est l'une des plus graves de "l'économie moderne", le PIB du pays sud-américain ayant perdu près de la moitié de sa valeur en cinq ans, a alerté vendredi le FMI.
La crise économique et sociale qui frappe le Venezuela est l'une des plus graves de "l'économie moderne", le PIB du pays sud-américain ayant perdu près de la moitié de sa valeur en cinq ans, a alerté vendredi le FMI.

"L'effondrement (du Venezuela) fait partie des 15 principales crises de l'économie moderne", a affirmé le directeur du FMI pour l'Amérique Latine, Alejandro Werner, lors d'une conférence de presse à l'occasion des réunions de printemps du Fonds monétaire international à Washington.

"En cinq années, l'économie s'est contractée d'environ 45%", a-t-il indiqué, rappelant que le Fonds table sur une récession de 13% encore cette année pour le pays riche en pétrole. Le pays est aussi touché par une hyper-inflation qui devrait atteindre 13.000% cette année, selon le FMI.

M. Werner a également souligné que la production de pétrole "s'est effondrée de 50% au cours des 18 derniers mois", réduisant fortement les revenus du pays sud-américain, en défaut sur certaines de ses obligations extérieures.
Le Venezuela tire 96% de ses revenus du pétrole.
AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !