Tennis :

Fed Cup: Mladenovic surclassée par Stephens, la France près de l'élimination


Publié / Actualisé
La France est désormais menée 2-1 par les États-Unis, tenants du titre, en demi-finale de la Fed Cup après la lourde défaite de Kristina Mladenovic face à Sloane Stephens 6-2, 6-0, dimanche à Aix-en-Provence.
La France est désormais menée 2-1 par les États-Unis, tenants du titre, en demi-finale de la Fed Cup après la lourde défaite de Kristina Mladenovic face à Sloane Stephens 6-2, 6-0, dimanche à Aix-en-Provence.

Pauline Parmentier (122e mondiale) doit impérativement l'emporter lors du quatrième simple, face à Madison Keys (13e), pour éviter l'élimination.

Entre samedi et dimanche, c'était le jour et la nuit pour Mladenovic. Renversante face à la 16e mondiale Coco Vandeweghe (1-6, 6-3, 6-2), la leader des Bleues (14e) n'a pas existé face à la N.1 américaine (9e) et qui a, quant à elle, élevé son niveau d'un cran.
Poussive face à Parmentier, contre laquelle elle avait dû effacer cinq balles de première manche (victoire 7-6 (7/3), 7-5), la championne de l'US Open 2017 a cette fois-ci attaqué fort d'entrée et conservé un niveau constant tout au long de la partie bouclée en 54 minutes.

Nombreuses fautes en revers, manque d'impact sur ses services, Mladenovic était en panne de solution sur la terre battue de l'Arena du Pays d'Aix.

En l'absence de Caroline Garcia et d'Alizé Cornet, c'est sur elle que reposait les chances françaises, déjà relativement minces face à une sélection américaine qui compte trois membres du top 20 dans ses rangs.
Parmentier est désormais contrainte à l'exploit pour recoller à 2-2 et provoquer un double décisif.
Si Keys s'impose, les Américaines iront elles en finale où elles affronteront la République tchèque, qui ont éliminé l'Allemagne (3-1) dans le même temps.

En cas de défaite, ce serait le dernier match en Fed Cup du capitaine Yannick Noah, qui avait annoncé en début saison vouloir quitter l'équipe de France à l'issue de cette campagne.

 AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !