Air France :

L'intersyndicale annonce un fort durcissement du conflit


Publié / Actualisé
L'intersyndicale d'Air France a regretté jeudi que près de quatre mois sans grève n'aient permis aucune reprise des discussions sur les salaires, fustigeant "l'attitude totalement irresponsable des dirigeants d'Air France" et annonçant un "fort durcissement du conflit". Cette attitude "amène les organisations syndicales à conclure que seul un fort durcissement du conflit (...) est susceptible de forcer ces dirigeants à y mettre définitivement un terme", écrivent les neuf signataires (CGT, FO, SUD, SNPNC, Unsa-PNC, CFTC, SNGAF, SNPL et Alter), dans un communiqué commun.
Les organisations syndicales rendront publiques "sous peu" les actions envisagées.
- © 2018 AFP
L'intersyndicale d'Air France a regretté jeudi que près de quatre mois sans grève n'aient permis aucune reprise des discussions sur les salaires, fustigeant "l'attitude totalement irresponsable des dirigeants d'Air France" et annonçant un "fort durcissement du conflit". Cette attitude "amène les organisations syndicales à conclure que seul un fort durcissement du conflit (...) est susceptible de forcer ces dirigeants à y mettre définitivement un terme", écrivent les neuf signataires (CGT, FO, SUD, SNPNC, Unsa-PNC, CFTC, SNGAF, SNPL et Alter), dans un communiqué commun.
Les organisations syndicales rendront publiques "sous peu" les actions envisagées.
- © 2018 AFP



 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !