Patrimoine :

Macron salue "les excellents résultats" de la mission Bern


Publié / Actualisé
Emmanuel Macron a salué samedi "les excellents résultats" de la mission menée par Stéphane Bern pour la défense du patrimoine, qui démontrent selon lui "l'engouement" des Français à "redonner vie" aux lieux historiques.
Emmanuel Macron a salué samedi "les excellents résultats" de la mission menée par Stéphane Bern pour la défense du patrimoine, qui démontrent selon lui "l'engouement" des Français à "redonner vie" aux lieux historiques.

Le chef de l'Etat a ponctué les Journées du Patrimoine en visitant, avec son épouse Brigitte, la villa Viardot à Bougival (Yvelines), l'un des "lieux emblématiques" de la mission Bern en Ile-de-France.

"Ils sont excellents", a-t-il déclaré en commentant les premiers résultats de cette mission et du Loto du Patrimoine, dont les recettes, estimées entre 15 à 20 millions d'euros selon la Française des Jeux (FDJ), viendront abonder un fonds spécial dédié à des monuments "emblématiques" en péril.
Leur succès "montre que les Français ont envie de réinvestir ces lieux, de leur redonner vie car ils veulent comprendre la force de notre pays, d'où nous venons", a ajouté Emmanuel Macron à la presse.

A ses côtés, Stéphane Bern a qualifié de "vrai succès" le tirage du Super Loto "Journées du Patrimoine" de la veille, ainsi que des tickets de grattage. "En 10 jours, 20% des tickets ont été vendus, c'est le record historique pour un jeu de grattage de la FDJ", s'est-il félicité.
"J'espère doubler la somme avec le mécénat d'entreprise", a-t-il ajouté, en soulignant aussi que "beaucoup de gens ont choisi de faire un don directement, car il est défiscalisé, à la Fondation du patrimoine, qui a déjà récolté six millions d'euros".
"Il y a un effet induit de ce Loto qui est très bénéfique pour la défense du patrimoine", a salué l'animateur de télévision. "Je crois que les objectifs seront donc atteints, et même dépassés, ce qui est une très bonne nouvelle pour notre patrimoine".

Adossée à la colline des Impressionnistes qui domine la Seine, à quelques kilomètres à l'ouest de Paris, la villa ayant appartenu à Pauline Viardot, l'une des grandes musiciennes du XIXe siècle, est aujourd'hui fermée au public en raison de son délabrement.

Dans cette maison acquise en 1874 par Ivan Tourgueniev, grand amour -resté platonique- de Pauline Viardot, le baryton Jorge Chaminé veut créer le Centre européen de musique (CEM) d'ici à 2022.
La Fondation du patrimoine doit remettre samedi à la Villa Viardot un chèque de 500.000 euros issu des jeux Mission Patrimoine de la FDJ.

© 2018 AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !