Tennis - Open d'Australie :

Open d'Australie: Osaka jouera sa première finale à Melbourne, contre Kvitova


Publié / Actualisé
La Japonaise Naomi Osaka, N.4 mondiale, s'est qualifiée pour sa deuxième finale d'affilée en Grand Chelem, sa première à l'Open d'Australie, aux dépens de la Tchèque Karolina Pliskova (N.8), battue 6-2, 4-6, 6-4, jeudi à Melbourne.
La Japonaise Naomi Osaka, N.4 mondiale, s'est qualifiée pour sa deuxième finale d'affilée en Grand Chelem, sa première à l'Open d'Australie, aux dépens de la Tchèque Karolina Pliskova (N.8), battue 6-2, 4-6, 6-4, jeudi à Melbourne.

Osaka (21 ans), première Japonaise sacrée en Grand Chelem à l'US Open en septembre dernier au bout d'une finale explosive contre Serena Williams, affrontera pour le trophée une autre Tchèque, Petra Kvitova, N.6 mondiale. Celle qui sera couronnée deviendra N.1 mondiale. Osaka est la première Japonaise à s'inviter en finale à Melbourne. Son meilleur résultat y était auparavant un huitième de finale atteint il y a un an. En venant à bout de Pliskova, elle a étiré sa série de victoires consécutives en tournoi majeur à treize matchs.

Elle tentera samedi de devenir la dixième joueuse à enchaîner les titres à l'US Open et à l'Open d'Australie. En demi-finales, Osaka a d'abord eu la main sur la partie, jusqu'à mener d'un set et d'un break (6-2, 1-0). Mais Pliskova, tombeuse de Serena Williams après avoir écarté quatre balles de match au tour précédent, est parvenue à égaliser et c'est elle qui s'est procuré les premières occasions dans la manche décisive (trois balles de break à 1-0). En vain.

Osaka était passée à deux jeux de l'élimination au troisième tour, quand elle avait été menée 7-5, 4-1 par la Taïwanaise Su-Wei Hsieh (27e). Avant d'être couronnée à l'US Open, à vingt ans seulement, la jeune Japonaise s'était révélée au printemps dernier en s'offrant le prestigieux tournoi d'Indian Wells puis en dominant Serena Williams (6-3, 6-2) au premier tour à Miami la semaine suivante après avoir entamé la saison 2018 autour de la 70e place mondiale. Née au Japon, à Osaka, d'une mère nippone et d'un père haïtien, elle vit au Etats-Unis depuis qu'elle a trois ans.

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !