Malgré les six buts du Réunionnais Melvyn Richardson :

Mondial de hand: les Français balayés par le Danemark en demi-finale du Mondial


Publié / Actualisé
Les Français ont été balayés par le Danemark, 38 à 30, en demi-finale du Mondial de handball, vendredi à Hambourg, et devront se contenter du match pour la troisième place contre la Norvège ou l'Allemagne. Les six buts marqués par le Réunionnais Melvyn Richardson n'ont pas suffi dans l'attaque bleue...
Les Français ont été balayés par le Danemark, 38 à 30, en demi-finale du Mondial de handball, vendredi à Hambourg, et devront se contenter du match pour la troisième place contre la Norvège ou l'Allemagne. Les six buts marqués par le Réunionnais Melvyn Richardson n'ont pas suffi dans l'attaque bleue...

C'est la première fois depuis onze ans que les Bleus, qui rêvaient d'un triplé inédit, manquent deux fois de suite la finale d'une grande compétition après l'Euro-2018 (3e). Les Français n'ont jamais fait illusion dans ce match où ils ont été toujours largement menés.

Les doubles champions du monde en titre se sont complètement éteints défensivement: après avoir tenu une moyenne de 23,5 buts encaissés sur leurs huit premiers matches du tournoi, les Bleus en ont concédé 21 sur la seule première période, dont cinq marqués par le Danemark dans le but vide sur perte de balle ou engagement rapide.
"L'équipe de France n'a pas été la hauteur de l'événement, c'était un jour sans", a avoué l'entraîneur Didier Dinart sur beIN Sports. "Ce sont des jeunes garçons, il ne faut pas les accabler".

Les buts du Réunionnais Richardson n'ont pas suffi

Depuis le début du mondial, Melvyn Richardson brille sur le terrain, quatorze ans après le dernier mondial de son père, la légende Jackson, "un barjot" médaille de bronze aux Jeux Olympiques de Barcelone en 1992 et double champion du monde en 1995 et 2001. Mais ses six buts lors de cette rencontre n'auront pas suffi dans l'attaque bleu... Le poison danois a une fois de plus été le joueur du Paris SG Mikkel Hansen, auteur de 12 buts.

C'est d'ailleurs la deuxième défaite en trois confrontations majeures des hommes de Didier Dinart face aux Danois ces trois dernières années, après le revers en finale aux Jeux de Rio-2016, suivie deux ans plus tard de la victoire pour le bronze à l'Euro-2018.

Les Experts, déjà battus par les Croates (23-20) mercredi alors qu'ils étaient qualifiés, affronteront dimanche à Herning (Danemark) pour la médaille de bronze le perdant de l'autre demi-finale opposant l'Allemagne à la Norvège. En phase de groupes, ils avaient obtenu dans les dernières secondes un match nul contre les Allemands, à Berlin (25-25).
Le Danemark, qui a remporté ses neuf matches dans la compétition, tentera d'être sacré champion du monde pour la première fois de son histoire.

www.ipreunion.com avec l'AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !