Trafic de papiers entre Mayotte et Paris :

Deux policiers de la PAF en garde à vue


Publié / Actualisé
Deux adjoints de sécurité de la Police aux Frontières (PAF) travaillant à l'aéroport de Pamandzi (sur l'île de Petite-Terre) ont été placé en garde à vue lundi 18 février après-midi. Les confrères de Mayotte 1ère indiquent d'une enquête est en cours et qu'un juge a été saisi. Il s'agit peut-être d'un trafic de papiers entre Mayotte et Paris. Le parquet de Mayotte communiquera au cours de la journée sur cette enquête.
Deux adjoints de sécurité de la Police aux Frontières (PAF) travaillant à l'aéroport de Pamandzi (sur l'île de Petite-Terre) ont été placé en garde à vue lundi 18 février après-midi. Les confrères de Mayotte 1ère indiquent d'une enquête est en cours et qu'un juge a été saisi. Il s'agit peut-être d'un trafic de papiers entre Mayotte et Paris. Le parquet de Mayotte communiquera au cours de la journée sur cette enquête.

   

1 Commentaire(s)

Askaro , Posté
ce qui est triste c'est que fonctionnaires se font corrompre par des petites sommes qui ne vallent pas 1/3 de leurs salaires. c'est malheureusement con de leurs par mais c'est comme ça.