Après l'incendie ravageur :

Notre-Dame: les réactions à La Réunion


Publié / Actualisé
L'incendie de Notre-Dame de Paris survenu ce lundi 15 avril 2019 a suscité de nombreuses réactions à La Réunion, de la ministre des Outre-mer aux différents élus.
L'incendie de Notre-Dame de Paris survenu ce lundi 15 avril 2019 a suscité de nombreuses réactions à La Réunion, de la ministre des Outre-mer aux différents élus.

• Annick Giradin, ministre des outre-mer, a dit ressentir "une grande tristesse"

• Huguette Bello, députée, a communiqué au milieu de la nuit : "Je ne peux être que bouleversée"

"En cette Semaine Sainte, grande émotion et grande tristesse devant l'incendie de Notre Dame de Paris. Plus qu'un symbole architectural, c'est un grand témoin de l'histoire de France et du monde chrétien. Je ne peux qu'être bouleversée. Force, courage et solidarité pour que vive Notre Dame de Paris."

• Nadia Ramassamy, députée, a souhaité "la fin (du) cauchemar"

 

• Nassimah Dindar, sénatrice,  a déclaré que "Notre-Dame renaîtra de ses cendres"

• Michel Fontaine, maire de Saint-Pierrea déploré "un morceau du cœur de l’Humanité qui a été la proie des flammes"

"C’est un morceau du cœur de Paris, un morceau du cœur de la France, un morceau du cœur de l’Humanité qui a été hier la proie des flammes. Les images sont terrifiantes, elles nous sidèrent, les mots ne seront  jamais assez forts pour exprimer notre émotion et notre tristesse. Nous devons tous nous unir pour aider à reconstruire ce patrimoine de l’humanité ".

• La députée Ericka Bareigt a fait part de sa "tristesse de voir l'un des plus grands monuments de Paris (...) ravagé par les flammes"

• André Thien Ah Koon, maire du Tampon, a lui partagé sa "profonde émotion et une grande tristesse"

" C’est avec une profonde émotion et une grande tristesse que nous avons vécu le désastre de  l’incendie de la cathédrale de Notre-Dame de Paris. C’est la communauté catholique mais aussi tous les Réunionnais comme tous les Français qui sont touchés par ce drame. C’est un édifice emblématique de la France, constitutif du patrimoine de l’Humanité, qui a été touché en plein cœur. Dans de pareilles circonstances, les catholiques comme l’ensemble de nos compatriotes doivent rester solidaires et faire vivre les valeurs de fraternité.

J’adresse à tous mes frères et sœurs catholiques, éprouvés par ce drame, tout mon soutien."

• David Lorion, député, partage "avec tous les catholiques (son) émotion"

• Monseigneur Aubry a partagé son émotion au micro de RTL dans la matinée, parlant de la "dynamique de résurrection". Il a par ailleurs déclaré : "Il y a toujours cette dimension dans la vie : la construction, la destruction, et enfin la reconstruction".

En visite officielle à Mayotte, Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, a écourté son séjour et a quitté l'île aux parfums dns la nuit de lundi à mardi

Soibahadine Ibrahim Ramadani, président du Conseil départemental de Mayotte, affirme qu'il "prendra part à l'appel lancé pour la reconstruction" de la cathédrale

Il affirme que "cet incendie a touché le coeur de toute la nation et du monde entier, et à ce titre, celui de Mayotte et de nombreux mahorais." Il ajoute "s'associer à l'émotion que ce drame suscite dans notre pays" et il adresse "une pensée toute particulière à la communauté catholique en cette semaine sainte."

"Les mahoraises et les mohorais sauront également se mobiliser, pour prendre toute leur part à l’appel lancé par le Président de la République, dès hier soir, pour une souscription nationale, pour sa reconstruction."

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !