Les attaques ont fait 257 morts :

Sri-Lanka : tous les responsables des attentats sont morts ou arrêtés


Publié / Actualisé
Tous les membres de la cellule responsable des attentats jihadistes du dimanche de Pâques au Sri Lanka sont morts ou ont été arrêtés, a annoncé mardi 7 mai 2019 la police locale.
Tous les membres de la cellule responsable des attentats jihadistes du dimanche de Pâques au Sri Lanka sont morts ou ont été arrêtés, a annoncé mardi 7 mai 2019 la police locale.

Des kamikazes se sont fait exploser dans des hôtels de luxe et des églises chrétiennes en pleine célébration de la messe de Pâques le 21 avril, tuant 257 personnes. L'organisation jihadiste État islamique (EI) a revendiqué ces attaques, réalisées par des islamistes sri-lankais.

"Tous ceux qui ont organisé et perpétré les attentats suicides à la bombe sont morts ou sont entre nos mains", a annoncé le chef de la police Chandana Wickramaratne dans une déclaration audio. "Les deux artificiers du groupe ont été tués. Nous avons saisi les explosifs qu'ils avaient emmagasinés pour de futures attaques", a-t-il ajouté.

Les écoles publiques de l'île d'Asie du Sud ont rouvert lundi leurs portes, qu'elles avaient maintenues fermées depuis les attentats par craintes de nouvelles attaques.

Dans de nombreux établissements, moins de 10% des élèves étaient cependant présents, signe de l'inquiétude toujours vive.

www.ipreunion.com avec l'AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !