Course automobile :

24 Heures du Mans: coup de théâtre, la Toyota de tête crève


Publié / Actualisé
La Toyota N.7 qui occupait la tête des 24 heures du Mans depuis quasiment le départ de la course a crevé, dimanche, à une heure de l'arrivée et a dû céder le commandement à la voiture soeur N.8.
La Toyota N.7 qui occupait la tête des 24 heures du Mans depuis quasiment le départ de la course a crevé, dimanche, à une heure de l'arrivée et a dû céder le commandement à la voiture soeur N.8.

Jose Maria Lopez qui conduisait la voiture a soudainement ralenti avant de s'arrêter au stand pour changer son pneu crevé. Il a ainsi perdu les quelques minutes d'avance sur l'autre bolide de l'écurie japonaise, qui en a profité pour prendre la tête.

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !

Illustration : Kwa Films

Kwa Films

37 reportage(s)