Répression :

La police de Hong Kong charge et tire du gaz lacrymogène contre les manifestants


Publié / Actualisé
La police anti-émeute de Hong Kong a tiré du gaz lacrymogène et chargé des manifestants lundi soir près du siège du parlement qu'avaient envahi des opposants au gouvernement pro-Pékin, selon des images de télévision. Les policiers, en nombre, équipés de casques, matraques et boucliers, ont chargé après avoir lancé des avertissements à la foule des manifestants. La police de Hong Kong avait auparavant intimé l'ordre aux manifestants d'évacuer le bâtiment du parlement, menaçant de recourir à la force.
La police anti-émeute de Hong Kong a tiré du gaz lacrymogène et chargé des manifestants lundi soir près du siège du parlement qu'avaient envahi des opposants au gouvernement pro-Pékin, selon des images de télévision. Les policiers, en nombre, équipés de casques, matraques et boucliers, ont chargé après avoir lancé des avertissements à la foule des manifestants. La police de Hong Kong avait auparavant intimé l'ordre aux manifestants d'évacuer le bâtiment du parlement, menaçant de recourir à la force.


 

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !