A l'abris des regards :

Pendus, assommés, noyés: au Cambodge, le commerce brutal de la viande de chien reste juteux


Publié / Actualisé
Ils attendent leur tour, à l'étroit, dans une cage, avant d'être tués, dépecés, cuisinés et mangés. Malgré les tabous, le commerce de viande de chien reste très répandu au Cambodge, un business florissant, à l'abri des regards.
Ils attendent leur tour, à l'étroit, dans une cage, avant d'être tués, dépecés, cuisinés et mangés. Malgré les tabous, le commerce de viande de chien reste très répandu au Cambodge, un business florissant, à l'abri des regards.

Entre deux et trois millions sont abattus sans respect des règles d'hygiène et sans souci du bien-être animal chaque année dans le royaume, d'après l'association de protection des animaux "Quatre pattes".

"Je vous demande pardon", dit Khieu Chan, qui en égorge jusqu'à six par jour avant de les servir à ses clients dans son restaurant à quelques heures au sud de Phnom Penh. "Si je ne vous tue pas, je ne peux pas nourrir les miens", ajoute ce père de famille de 41 ans.

Manger de la viande canine n'est pas prohibé au Cambodge et cette industrie lucrative s'étend traditionnellement sur toute l'Asie, de la Chine à la Corée du Sud.

- "Commerce gigantesque" -

L'ONG "Quatre pattes", qui a récemment mené une enquête dans le royaume, a recensé une centaine de restaurants servant de la viande canine à Phnom Penh, et une vingtaine à Siem Reap, près du célèbre temple d'Angkor.

"C'est un commerce gigantesque", relève à l'AFP Katherine Polak, vétérinaire de l'association, venue présenter les résultats de l'étude aux autorités cambodgiennes. Elles ont été "choquées" de l'ampleur du phénomène encore aujourd'hui, ajoute-t-elle.

Tout commence dans le nord du pays. Des chasseurs traquent les chiens errants ou passent de famille en famille, proposant des ustensiles de cuisine en échange de leur animal domestique. Ils les embarquent dans des cages à l'arrière de leur moto et les revendent à des intermédiaires entre 2 et 3 dollars le kilo.

Les animaux sont ensuite conduits dans des abattoirs ruraux où les employés opèrent sans aucun contrôle et sans aucune protection alors que la rage est encore très répandue par endroits.

"Une fois un chien m'a mordu, mais il était tard quand je suis rentré chez moi alors je ne suis pas allé me faire soigner", raconte à l'AFP Pring That, un villageois de 33 ans, en faisant mijoter un ragoût à base de viande de chien et de sauce au poisson fermentée. Il s'est contenté de nettoyer la plaie avec un mélange de savon et de citron.

- Lucratif -

L'abattage des bêtes est brutal: pendues à un arbres, assommées ou parfois noyées dans une bassine d'eau putréfiée. "En les noyant, cela permet de ne pas entendre les cris", raconte une femme de la province de Kampong Chamn, au nord-est de la capitale.

Le pelage est ensuite retiré en faisant bouillir la carcasse, et l'animal découpé en morceaux. "Dans les bons jours, j'en tue entre 10 et 12", raconte Hun Hoy, un employé de 59 ans.

"J'ai de la peine pour eux, mais c'est mon boulot de faire ça", ajoute-t-il, alors que la nuit tombe sur l'abattoir rudimentaire dans lequel il travaille près de Siem Reap.

Son activité peut lui rapporter entre 750 et 1.000 dollars par mois, contre 200 s'il travaillait, par exemple, dans l'industrie du textile. Ses clients sont des restaurants en ville ou de simples échoppes en bord de route, où le chien est vendu en barbecue ou dans une soupe, pour 1,25 dollar.

Mais ce commerce engendre aussi des traumatismes. Le restaurateur Khieu Chan explose ainsi en sanglots lorsqu'il décrit comment il égorge lui-même les bêtes, un travail qui le hante lorsqu'il va se coucher.

Pour lui permettre de se réorienter, l'association "Quatre pattes" lui a acheté un terrain et il va fermer son restaurant et se lancer dans l'agriculture. Ses chiens sont emportés par les bénévoles, direction une clinique vétérinaire de Phnom Penh. "Vous êtes libres", leur lance-t-il. "Vous échappez à la mort".

AFP

   

36 Commentaire(s)

Jo, Posté
Y'a t-il des associations pour les animaux dans ce pays, il faut éduqué ces gens afin que ça s'arrête arrêtez ces traditions ou l"on mange tout et n"importe quoi que fait le gouvernement contre ce massacre atroce!
Bébé, Posté
C'est une cruauté. Le chien.... Le meilleur ami de l'homme, cela me dégoute, quel monde de sauvage sans coeur. Honte à vous.
Sand, Posté
Stop, faut arrêter ce massacre, qui n'a lieu de citer !!!!
Nat, Posté
Faut pas confondre un animal de compagnie Avec un homard. Je suis contre tuer des animaux tel que les chiens chats chevaux etc. Ils ont certainement du riz des céréales des féculents du poisson. Mais C est l appât du gain comme d habitude. Ils feraient mieux de cultiver du soja des tomates etc etc mais non on mange du chien. Et bien are tons d aller dans ces pays et refuser d aller dans ces restaurants ou on mange du chien ou chat et ils stopperons ce commerce.
Lana, Posté
Quelle honte je n irai jamais dans ce pays
Heinhein, Posté
Avec internet j apprend tout et voir le monde qui mangent des animaux de compagnies .je trouve lamentables que d autres pays n arrivent pas à sauvees ces animaux bientôt la planÄ--te va fondre et franchement ça vaut mieux.
Lapolonaise, Posté
C'est honteux de faire sa a des pauvres bêtes qui ne demande qu'à être aimer en plus la façon dont ils tuer ces animaux ils ont même pas de respecter pour eux le pire c'est mettre des photos sur internet de comment ils finissent ou comment ils sont, faut vraiment agir sur ce problème
Florian, Posté
Je suis pas d'accord de la façon où il tue les chiens comme la photo ou il est noyée, imaginée le en train d'hurler de souffrance c'est dégueulasse, RÉAGISSEZ â?"??
Marie, Posté
Boycotté ses pays juste monstrueux
Laury, Posté
Il existait, en France des BOUCHERIES CANINES dans les années 1870 jusqu'en 1930 ,pourquoi ???, car la France avait faim, ils sont tellement nombreux dans ces pays asiatiques, faut bien se nourrir, la seule chose qui me choque c'est la barbarie, mais sommes nous un pays qui peut donner des bonnes leçons, pas sur , le cochon est saigné par égorgement accroché par une patte la tête en bas se voyant se vider de son sang que l'on récupère pour le fameux boudin aux pommes, et y'a tellement d'exemple.
Ava, Posté
La bas et ailleurs et en Europe la grande cruaute et brutalite des hommes qui n ont pas de pitié aucune conscience envers les animaux qui sont intelligents et dévoués. Meme ici les chasseurs sans pitie qui flinguent les oiseaux et autres pour s amuser.Que faire actuellement ? On devrait faire idem av eux Pour NoÃ"l ce sera le massacre .Et oui les crustaces qui souffrent on n a pas envie de manger.Foie gras=souffranceLes cris joyeux des canards ,des oies adieu Le fermier apelait le coq Casserole! On l a ht On ht 1 crabe ou crev grises pour les relacher!mais pour ces chiens il faudrait intervenir vite 1scandale k on ne pepa tolerer.
Mumu, Posté
Les chiens ne sont pas comme les boeufs et porcs
C'est différent entre Les chiens et chats
Mumu, Posté
Honteux
Les chiens sont compagnon de l'homme
Titi, Posté
La question n est pas de manger du chien car chaque peuple a ses traditions et ses usages....mais la souffrance infligée aux animaux c est bien la le plus problématique
Cacahuète, Posté
Atroce pour ces oauvres chiens. Ça ne suffit pas de manger déjà du porc, du boeuf et autre animaux. Il faut encore que ces gens là mangent du chien et dans quelle condition ces pauvres chiens sont tués, inimaginable de voir ça. Il faut éviter d'aller dans tous ces pays là car quand ils ne mangent pas du chien, c'est la cervelle de petits singes et des chauve souris frugivores. L'interdiction de cette pratique aussi barbare dans ce pays devrait être interdite. Pauvres chiens, quelle barbarie et cruauté envers eux par tous ces gens là !
Dacruz, Posté
C'est horrible degueulase ils faut faire quelque chose ont peux pas rester sans rien faire trop c'est trop c'est pauvre bête qui souffre je dis merde à leurs traditions c'est de la souffrance aucun respect
Einzo, Posté
Celui qui peut manger le chien peut manger l homme
Erico, Posté
MovéLang pour résonner comme ça faut un QI de mouche et certainement pas un sous d' intelligence heureusement que l'animal est la pour relever ton niveau pauvre personne !
Tylerdurden, Posté
Et les homards envoyé par colis on en parle!!!!!
Slim, Posté
Arrêtez de faire les choqué quand vous avez de porc dans vos assiette c'est normal ? Chacun mange ce qu'il veut il existe même des cannibales... ça reste de la viande.
Edw, Posté
Pauvres chiens. Pays de barbares .....et je reste polie! Surtout vous qui vous y rendez ne mangez pas de viande....
HOMMELIBERTELOL, Posté
La prison pour tous ces ordures pas de pitié
Enzo, Posté
Moi je trouve cela écÅ"urant
Aucun respect pour ces pauvres bêtes
A boycotter ce pays
Koles, Posté
Même si ce sont des traditions mais il faut évoluer avec son temps...ce n est pas bien de faire souffrir un animal quand on le tue ...il faut le respecter pour se respecter soi même et on se dit être humain...le chien est considéré comme un animal domestique doté d une extrême gentillesse et fidélité...il faut le connaitre pour se rendre compte...il donnerait sa vie pour vous sauver ...et que ces peuples arrêtent de se plaindre en disant qu ils n n'ont pas d autres moyens de sortir de leur misère..il y a toujours des solutions..autres...il suffit de réfléchir et d'être plus intelligent...il y a autant de peuples qui souffrent et ne pratiquent pas ce genre de chose...arrêtez le massacre..cela ne porte pas bonheur...la preuve...vous continuez a souffrir
Diana, Posté
ÉcÅ"urée j'aimais je mettrai un pied dans l'un de ses pays. ð?'¹ð?'¹
Samiocha, Posté
Et en France, les chevreaux, les agneaux et les moutons égorgés, vous en pensez quoi ? ?
Sauf qu'au Cambodge, c'est un pays plus pauvre, je ne juge pas.
Val, Posté
Honte a ces pays ,de tué de cette manière de pauvres chiens !
Tigan, Posté
C est leur tradition alors respecter les. Le chien est un animal comme le bÅ"uf ou le porc
Jippy65, Posté
Il faut boycotter ce pays
Ric, Posté
Il faut arrêter ce massacre, que nos autorités interviennent et informer par les médias. Faire intervenir les associations internationales de défense des animaux.
Natsu, Posté
Moi je pense qu'on devrait leur faire la même chose !!!!!!! Je préfère les animaux aux humains.
Brigitte, Posté
Vous avez pas honte MAvéLang faite manger du chien en toute discrétion en vous servant d'un guide local au Cambodge je vous aurai mise une bonne raclée Si savait été moi ?¡?¡?¡
Oslo, Posté
Mon dieu pauvres bêtes c est pas possible, heureusement en France ð??"?· il y a des lois qui bouge pour mal traitement des chiens
Amie des bêtes., Posté
Je suis en colère, révolté, mon dieu ! Mais, ou va le monde ? Mais arrêter, arrêter, je prie, pour que dieu vous pardonnes, tant de cruauté envers ces pauvres bêtes.
Amie des bêtes., Posté
Je suis choqué, mon dieu, tant de cruauté envers ces pauvres bêtes.
Que dieu vous pardonnes ??
MÃ'véLang, Posté
Une poule, un porc, un veau, un taureau ou un chameau, une viande est une viande.
Quand on est allé au Cambodge, j'ai demandé au guide de nous amener dans un resto ou l'on pouvait en manger discrètement, tout le monde s'est régalé, la plupart ont fait les dégoÃ"té une fois qu je leur ai dit
Mais personne n'est mort, le chat par contre, j'ai mangé ici même, ébouillanté pour enlever les poils pas plucher comme le lapin.