Le point sur la pandémie :

Le coronavirus a déjà tué plus 360.000 personnes dans le monde


Publié / Actualisé
Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants : un point sur les dernières évolutions liées à la pandémie de Covid-19.
Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants : un point sur les dernières évolutions liées à la pandémie de Covid-19.

- Plus de 360.000 morts -

La pandémie a fait au moins 360.419 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi à 11H00 GMT. Les Etats-Unis, pays ayant dénombré le plus de décès et de cas, enregistre 101.621 morts. Mais les experts s'accordent pour dire que ce bilan officiel est vraisemblablement en-dessous de la réalité.

Suivent le Royaume-Uni avec 37.837 morts, l'Italie (33.142), la France (28.662) et l'Espagne (27.119). Pays de loin le plus touché d'Amérique latine, le Brésil dépasse les 26.754 morts. Le Pérou a de son côté franchi la barre des 4.000 morts.

- Cure d'austérité chez Renault -

Le constructeur automobile français Renault en difficulté financière a annoncé vendredi la suppression d'environ 15.000 emplois dans le monde, soit 8% des effectifs, dans le cadre d'un plan d'économies de plus de 2 milliards d'euros sur trois ans.

La France n'est pas épargnée avec 4.600 emplois supprimés, sur les 48.000 que compte Renault dans le pays, et la fermeture à l'horizon 2022 du site de Choisy-le-Roi, en banlieue parisienne, qui compte 260 salariés. Aucun licenciement sec n'est toutefois annoncé, le plan s'appuyant sur des mesures de reconversion, de mobilité interne et des départs volontaires, selon Renault.

- Moscou se justifie -

Accusée de manipulations statistiques, la ville de Moscou, principal foyer épidémique de Russie, a publié vendredi les détails de la mortalité du mois d'avril, attribuant 636 décès directement au Covid-19, et en identifiant 925 autres où celui-ci a pu être un facteur annexe.

Au total, 1.561 personnes sont donc mortes en lien avec le nouveau coronavirus à Moscou alors que seuls les décès attribués directement au Covid-19 sont pris en compte dans le décompte officiel du nombre de morts dus à l'épidémie.

- Un site internet pour les vacanciers intra-UE -

Reopen.eu : c'est le nom du site internet concocté par la Commission européenne pour aider les Européens qui souhaitent passer leurs vacances dans d'autres pays de l'UE, à s'informer sur les bonnes pratiques adoptées par la destination choisie.

Une réouverture des frontières est programmée à l'intérieur de l'Europe à partir de la mi-juin, mais jusqu'ici les annonces se font dans le désordre entre pays européens en dépit des appels de la Commission européenne à davantage de concertation.

- Saison MotoGP taillée -

Les Grand Prix moto de Grande-Bretagne et d'Australie initialement inscrits en août et octobre au calendrier du championnat du monde MotoGP sont annulés, a annoncé vendredi la Fédération internationale de motocyclisme (FIM). C'est la première fois dans l'histoire du championnat du monde de moto, crée en 1949, qu'il n'y aura pas d'épreuve organisée en Grande-Bretagne.

- La France privée de foot -

Après l'Allemagne mi-mai, l'Espagne, l'Angleterre et l'Italie ont à leur tour annoncé jeudi la reprise de leurs championnats de football au mois de juin, laissant la Ligue 1 française comme seul championnat majeur définitivement interrompu.
Le quotidien sportif L'Equipe en a fait sa une vendredi en titrant: Comme des cons ?
AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !