Sport :

Allemagne: vainqueur à Leverkusen, le Bayern à un pas du titre


Publié / Actualisé
La route du titre se transforme en autoroute! Le Bayern Munich a surclassé Leverkusen samedi pour porter provisoirement son avance à 10 points sur Dortmund, qui accueille le Hertha Berlin à 18h30.
La route du titre se transforme en autoroute! Le Bayern Munich a surclassé Leverkusen samedi pour porter provisoirement son avance à 10 points sur Dortmund, qui accueille le Hertha Berlin à 18h30.

Le RB Leipzig, de son côté, a fait un nouveau faux-pas, en concédant un nul à domicile à la lanterne rouge Paderborn (1-1), après avoir mené jusqu'à la 2e minute du temps additionnel. Les joueurs de Red Bull profitent cependant des revers de leurs concurrents directs pour conserver leur troisième place.

A Munich, l'ambiance est en revanche à la fête. Même si la mairie de Munich a d'ores et déjà interdit la traditionnelle présentation du trophée à la foule depuis le balcon de l'Hôtel de ville, en raison des mesures de lutte contre le coronavirus, le "Rekordmeister" file droit sur son huitième titre consécutif, le 30e au total, qui pourrait intervenir dès le week-end prochain.

Après l'ouverture du score pour Leverkusen par Lucas Alario (9e), les Bavarois ont répliqué par Kingsley Coman (1-1, 27e), Leon Goretzka (2-1, 42e), Serge Gnabry (3-1, 45e) et Robert Lewandowski (4-1, 66e). "On est revenus au mental", a assuré le capitaine et gardien du Bayern Manuel Neuer, "nous avons joué contre une bonne équipe mais nous jouons toujours pour gagner et nous l'avons montré. Nous avons été la meilleure équipe sur le terrain".

- "Carton rouge au racisme" -

Avec 70 points, les Bavarois peuvent voir venir avec calme le prochain choc contre Mönchengladbach samedi prochain, où il sera toutefois privé de ses deux fers de lance en attaque Thomas Müller et Robert Lewandowski, suspendus. Dortmund suit avec 60 pts (avant son match de 18h30), et Leipzig (59 pts) complète le podium.

Avant le match, les joueurs du Bayern se sont échauffés avec un t-shirt portant l'inscription "Carton rouge au racisme - BlackLivesMatter". L'arrière central Jérôme Boateng, né d'un père ghanéen, avait appelé cette semaine ses collègues blancs à manifester plus ouvertement leur solidarité et leurs refus du racisme, à la suite des protestations mondiales après la mort de George Floyd, un homme noir tué par la police aux Etats-Unis.

"Tous les sportifs blancs qui ne s'expriment pas actuellement ne sont pas des racistes, évidemment", avait-il dit, "mais naturellement il est souhaitable qu'ils utilisent leur notoriété aussi pour cette cause". Le Bayern a ensuite joué avec un brassard indiquant "Black Lives Matter" (Les vies noires comptent).

Sans sa pépite Kai Havertz, Leverkusen a attaqué la partie sans complexe, et ouvert le score très rapidement, à la suite d'une erreur de David Alaba, qui a voulu mettre Lucas Alario en position de hors-jeu mais s'est avancé une fraction de seconde trop tard.

L'Argentin a marqué, et d'abord été signalé effectivement hors-jeu par le juge de touche, avant que l'assistant vidéo n'accorde le but (1-0, 9e).

- Trente buts pour Lewandowski -

Mais l'orgueilleux Bayern n'aime pas être mené! Les derniers qui avaient eu le front d'ouvrir le score contre les Bavarois étaient les joueurs du Werder de Brême, le 14 décembre 2019. Ils avaient été châtiés 6-1!

Leverkusen a (un peu) mieux résisté, essentiellement parce que Coman ou Gnabry notamment n'ont pas cadré des ballons de but en deuxième période. Mais le résultat est le même: les joueurs du Rhin ne marquent aucun point, et restent en cinquième position (56 pts), exclus pour le moment du quatuor de tête, qualifié pour la prochaine Ligue des champions.

Avec 56 pts également mais une meilleure différence de buts, Mönchengladbach avait manqué vendredi une occasion en or de se détacher, en concédant une défaite 1-0 inattendue à Fribourg.

Au classement des buteurs, le Polonais du Bayern Lewandowski a marqué son 30e but cette saison en championnat, égalant son record personnel. Il lui reste quatre rencontres pour le battre, mais il sera probablement impossible d'atteindre la barre des 40 buts, le record historique du "Bomber" Gerd Müller, établi en 1971-72.

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !