Football :

C3: les Dogues croquent le Sparta Prague, Nice déplumé, les grosses cylindrées au rendez-vous


Publié / Actualisé
Lille s'est fait plaisir 4 à 1 face au Sparta Prague, alors que Nice a été balayé 6 à 2 par Leverkusen et que la plupart des grosses écuries européennes ont réussi leur entrée dans la Ligue Europa, à l'exception du Napoli, jeudi.
Lille s'est fait plaisir 4 à 1 face au Sparta Prague, alors que Nice a été balayé 6 à 2 par Leverkusen et que la plupart des grosses écuries européennes ont réussi leur entrée dans la Ligue Europa, à l'exception du Napoli, jeudi.

A Prague le héros de la soirée s'appelle Yusuf Yazici: le Lillois s'est offert son premier coup du chapeau européen face aux Tchèques du Sparta Prague réduits à 10 en fin de première période. Trois buts pour le milieu international Turc (46e, 60e, 75e), Ikoné venant inscrire le 4e pour les Dogues alors que Dockal avait réduit la marque à la 47e.

En revanche l'OGC Nice s'est fait croquer 6 à 2 en Allemagne par Leverkusen. Le Bayer a ouvert le score dès la 11e minute (Amiri) face aux Niçois qui faisaient leur retour dans la compétition après deux saisons d'absence. Leverkusen n'a plus lâché les rênes du match, Alario (16), Diaby (61), Bellarabi (79 et 83) et Wirtz (87) se chargeant chacun leur tour de déplumer les Aiglons au fur et à mesure de la rencontre.

Les buts de Gouiri (31) et de Claude-Maurice à la 90e minute n'ont pu changer la physionomie de ce match à sens unique. A Glasgow, et après une qualification obtenue dans la douleur, l'AC Milan n'a pas eu besoin que son capitaine Zlatan Ibrahimovic force son talent pour prendre la mesure du Celtic.

Les hommes de Stefano Pioli ont battu 3-1 le club écossais éliminé de la Ligue des Champions au tour préliminaire, grâce aux buts de Krunic (14e), Brahim Diaz (42e) et Hauge (90e), malgré le but d'Elyounoussi en seconde période (76e).

Milan et Lille, qui s'affronteront les 5 et 26 novembre, se partagent pour l'heure la tête du groupe H. Les Spurs de Tottenham de José Mourinho ont assuré 3 à 0 contre les Autrichiens de Linz: buts de Moura à la 18e, Andrade contre son camp à la 27e et Son (84e).

De son côté, la Roma a battu les Young Boys chez eux à Berne 2-1, avec deux buts en seconde mi-temps de Bruno Peres (69) et Kumbulla (74) alors que les Suisses avaient ouvert la marque à la 14e minute grâce à Nsame.

Même entrée en matière et même score pour Arsenal contre le Rapid Vienne 2-1), David Luiz et Aubameyang marquant à la 70e et 74e minute, pour la victoire des Anglais malgré un premier but viennois signé Fountas à la 51e.

De son côté, Naples, 4e de Serie A, s'est fait surprendre à domicile par les Néerlandais de l'AZ Alkmaar (1-0), qui l'ont emporté grâce à un but de de Wit peu avant l'heure de jeu. Le Benfica Lisbonne n'a de son côté pas manqué la cible en s'imposant en Pologne, 4 à 2 face à Poznan.

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !