Le point sur la pandémie :

Coronavirus: plus de 45 millions de cas


Publié / Actualisé
Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.
Nouveaux bilans, nouvelles mesures et faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de Covid-19 dans le monde.

- La France de nouveau confinée

La France a commencé la journée de vendredi au ralenti avec l'entrée en vigueur d'un nouveau confinement destiné à freiner la deuxième vague de l'épidémie. Ce confinement doit durer au moins jusqu'au 1er décembre. Il se distingue du précédent, au printemps, notamment par le fait qu'écoles, collèges et lycées resteront ouverts après la rentrée des vacances de la Toussaint lundi. Les commerces non essentiels sont fermés (dont bars et restaurants), le télétravail est "obligatoire" pour les activités pouvant être exercées à distance.

- 11 millions d'Anglais sous strictes restrictions

Près de 11 millions d'habitants en Angleterre, soit un cinquième de la population, seront soumises aux restrictions locales les plus strictes contre le nouveau coronavirus, avec l'annonce vendredi d'un durcissement dans plusieurs régions dans les jours à venir. Au total, des restrictions locales sous une forme et une autre concernent désormais plus de la moitié de la population.

- UE: des fonds pour le transfert de patients

L'UE va mobiliser 220 millions d'euros pour financer des transferts de patients atteints du Covid-19 d'un pays à l'autre, afin de soulager les hôpitaux surchargés par la deuxième vague de la pandémie.

- Plus de 45 millions de cas

La pandémie a officiellement contaminé plus de 45,1 millions de personnes et fait au moins 1,18 million de morts dans le monde depuis fin décembre 2019, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles vendredi à 11h00 GMT.

Les Etats-Unis sont le pays le plus touché (228.675 morts). Ils ont enregistré jeudi un nouveau record de cas en 24 heures, avec plus de 90.000 nouvelles contaminations.

Suivent le Brésil (158.969 décès), l'Inde (121.090), le Mexique (90.773) et le Royaume-Uni (45.955).

- Rebonds économiques mais inquiétudes

La France s'attend désormais à une récession un peu plus grave que prévu cette année, malgré un fort rebond de l'économie au troisième trimestre: le produit intérieur brut (PIB) devrait se contracter de 11% au lieu des 10% attendus jusqu'ici, prévoit le gouvernement.

L'Allemagne a affiché une hausse de 8,2% de son PIB au troisième trimestre, mais l'impact des nouvelles restrictions inquiète.
Idem en Italie où le PIB a bondi de 16,1% au 3e trimestre.
Dans la zone euro, le PIB a bondi de 12,7% au troisième trimestre, un chiffre historique qui marque un rattrapage après une chute jamais vue (-11,8%) au trimestre précédent en plein confinement.

- Air France-KLM dans le rouge

La compagnie aérienne Air France-KLM a enregistré une perte nette de 1,6 milliard d'euros au troisième trimestre, avec un trafic d'environ 40% seulement de celui de l'an dernier. Elle s'attend à une fin d'année encore plus morne.

- Un chef de l'Eglise orthodoxe serbe décédé

Le chef de l'Eglise orthodoxe serbe (SPC) au Monténégro, l'archevêque Amfilohije, 82 ans, est décédé des suites du Covid-19, a annoncé l'Eglise, dont le défunt était l'un des dignitaires les plus influents.

AFP

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !