La mort de l'otage Philippe Verdon confirmée par l'Élysée :

G.Marbois : "pourvu que cela n'arrive pas à Francis"


Publié / Actualisé
L'Élysée a confirmé ce lundi 15 juillet 2013 dans la soirée la mort de Philippe Verdon, retenu en otage au Mali depuis novembre 2011 par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Son "exécution" avait été annoncée par ses ravisseurs en mars dernier. À La Réunion, l'angoisse est toujours à son comble pour la belle-famille de Francis Collomp, enlevé le 19 décembre 2012 au Nigéria. "Je ne trouve pas les mots pour exprimer ma peine", confie Gilda Marbois, belle-soeur de l'otage français. "Pourvu que cela ne nous arrive pas", ajoute-t-elle. Rappelons qu'en janvier dernier, Jean-Pierre Verdon, père de l'otage, avait pris contact avec Anne-Marie Collomp pour lui assurer de son soutien.
L'Élysée a confirmé ce lundi 15 juillet 2013 dans la soirée la mort de Philippe Verdon, retenu en otage au Mali depuis novembre 2011 par Al-Qaïda au Maghreb islamique (Aqmi). Son "exécution" avait été annoncée par ses ravisseurs en mars dernier. À La Réunion, l'angoisse est toujours à son comble pour la belle-famille de Francis Collomp, enlevé le 19 décembre 2012 au Nigéria. "Je ne trouve pas les mots pour exprimer ma peine", confie Gilda Marbois, belle-soeur de l'otage français. "Pourvu que cela ne nous arrive pas", ajoute-t-elle. Rappelons qu'en janvier dernier, Jean-Pierre Verdon, père de l'otage, avait pris contact avec Anne-Marie Collomp pour lui assurer de son soutien.

C’est dans un communiqué, publié ce lundi dans la soirée, que François Hollande a "formellement" confirmé la mort de Philippe Verdon. "La dépouille sera transférée le plus vite possible dans notre pays, et les autopsies permettront de connaître les causes de son décès", a-t-il déclaré, selon Le Monde, précisant que "les responsables devront être identifiés et traduits devant la justice".

Philippe Verdon, qui a été marié à une Réunionnaise, avec qui il a eu deux enfants, avait été enlevé en novembre 2011, avec un autre Français, Serge Lazarevic, par Aqmi dans le nord du Mali. Son "exécution" avait ensuite été annoncée le 10 mars dernier par ses ravisseurs. Et ce, "en réponse à l'intervention de la France dans le nord du Mali". Ce que n’avait pas, à l’époque, confirmé le Quai d’Orsay.

À La Réunion, la confirmation de son décès accentue l’angoisse de la belle-famille de Francis Collomp, retenu depuis 209 jours maintenant au Nigéria. "Nous ne sommes pas surpris de cette nouvelle car nous l’avions appris en mai dernier lorsque nous nous sommes rendus à Paris au Quai d’Orsay. Je ne trouve pas les mots pour exprimer ma peine mais, en même temps, je suis contente pour sa famille. Elle pourra enfin faire son deuil", indique Gilda Marbois, belle-sœur de Francis Collomp.

Cette dernière souligne avoir présenté ce lundi, sur un réseau social, "toute sa sympathie" à la famille de Philippe Verdon. "Il est très difficile d’apprendre ce genre de nouvelles après toute cette attente", affirme-t-elle, avant d’ajouter : "pourvu que cela ne nous arrive pas".

Depuis qu’elle a été reçue avec Anne-Marie Collomp, épouse de Francis Collomp, et son frère par Laurent Fabius en mai dernier à Paris, Gilda Marbois déclare ne pas avoir eu de nouvelles du Quai d’Orsay concernant de nouvelles preuves de vie de son beau-frère. Le dernier signe de vie est, en effet, une vidéo qui remonte au 17 avril dernier. "Ma sœur, - Anne-Marie, ndlr -, est très désarmée. Elle n’en peut plus et attend tous les jours ne serait-ce qu’un signe, un geste", confie-t-elle.

À noter que le 20 juin dernier, Anne-Marie Collomp s'était adressée pour la première fois aux ravisseurs de l'ingénieur par le biais de Radio France Internationale (RFI). " Je aussi dit à Francis : je t'aime, je ne t'abandonne pas, je te demande de tenir le coup", raconte la compagne de l'otage français.

Pour rappel, Francis Collomp a été enlevé le mercredi 19 décembre 2012 dans le nord du Nigéria. Le rapt a été revendiqué par le groupe islamiste Ansaru, qui a justifié l'enlèvement par "la position du gouvernement français et des Français contre l'islam et les musulmans".

www.ipreunion.com

   

Mots clés :

    1 Commentaire(s)

    RIPOSTE, Posté
    Pendant ce temps HOLLANDE François en visite surprise à Tulle pour la 8e fois depuis son élection dans son fief corrézien ce samedi 20 juillet 2013 , la REUNION n'est peut être pas une priorité où Mme Collomp Anne-Marie est très désarmée sans de nouvelles du Quai d’Orsay . Pour rappel au président de la république , 70% d'électeurs , ici , ont voté pour un socialiste , depuis 14 mois !