L'épouse de l'otage Francis Collomp en colère contre le gouvernement :

Anne-Marie Collomp : "Ils ne racontent que du blabla"


Publié / Actualisé
Dans une lettre envoyée aux médias, Anne-Marie Collomp fait part de sa colère vis-à-vis du gouvernement français. "Ils ne racontent que du blabla", a-t-elle résumé, interrogée ce mercredi 9 octobre par BFM TV, exprimant sa lassitude face aux demandes de "discrétion" formulées aux familles par le Quai d'Orsay. "Ils sont en vie les otages, ils sont en bonne santé les otages... mais qu'est-ce qu'ils font pour les otages ?", s'est également interrogée l'épouse de Francis Collomp, détenu au Nigéria depuis le 19 décembre 2012.
Dans une lettre envoyée aux médias, Anne-Marie Collomp fait part de sa colère vis-à-vis du gouvernement français. "Ils ne racontent que du blabla", a-t-elle résumé, interrogée ce mercredi 9 octobre par BFM TV, exprimant sa lassitude face aux demandes de "discrétion" formulées aux familles par le Quai d'Orsay. "Ils sont en vie les otages, ils sont en bonne santé les otages... mais qu'est-ce qu'ils font pour les otages ?", s'est également interrogée l'épouse de Francis Collomp, détenu au Nigéria depuis le 19 décembre 2012.

"Je suis la femme de Francis Collomp, depuis 10 mois bientôt qu’il est retenu en otage par des islamistes au Nigéria. 10 mois, pour moi, c’est 10 ans de ma vie qui s’est envolée. Francis prisonnier des islamistes, moi prisonnière du gouvernement français. Prisonnière pourquoi ? Je suis au bon vouloir de l’état français qui doit négocier la libération de mon mari. Négociations avec les ravisseurs, soit disant mais qui jusqu’à présent n’a rien donné", écrit ainsi Anne-Marie Collomp, notant qu’elle "ne sait même pas s’il a été localisé".

La Portoise fait également part du manque de considération de l’état français à l’égard de son époux : "mon mari, ce petit ingénieur français n’est autre que Francis Collomp. Petit Français qui ne représente rien aux yeux de sa patrie, la France. Il n’a pas eu la chance d’avoir un père, un frère Président ou Ministre de la France, donc il n’aura pas la même considération. La devise de la France étant “liberté, égalité, fraternité”, pas pour tous les Français, une seule catégorie seulement".

"Je ne peux rien faire, je suis aux abois, je crie ma colère contre qui ? (…) Vous m’avez infligé un mal être et je ne peux crier mon amertume devant ce silence qui est trop long et inacceptable", explique-t-elle encore.

Soulignant que "toute La Réunion est derrière moi dans ce combat", Anne-Marie Collomp demande "à tous de m’aider, de me soutenir dans cette épreuve de barbarie que traverse Francis".

L’épouse de l’otage français exhorte enfin le président français "à tout mettre en œuvre pour la libération de tous les otages, en particulier mon mari Francis Collomp".

Rappelons que la dernière preuve de vie de l’ingénieur remonte au 27 septembre dernier. Dans une vidéo de plus de trois minutes postée sur internet par le groupe islamiste Ansaru, l’homme y lit un texte en anglais et appelle les gouvernements français et nigérian à ouvrir des négociations avec ses ravisseurs.

Cela fait 295 jours ce jeudi que Francis Collomp est retenu en otage dans le nord du Nigéria. Le rapt a été revendiqué par le groupe islamiste Ansaru, qui a justifié l'enlèvement par "la position du gouvernement français et des Français contre l'islam et les musulmans". L’homme est malade du cœur et doit prendre des médicaments quotidiennement.

www.ipreunion.com

   

1 Commentaire(s)

GERARD97460, Posté
Je n'arrive pas à comprendre la position de sa femme, il fallait réfléchir avant d'y aller dans ce pays qui est pays peu sûr et cela depuis pas mal de temps déjà et de plus il est soigné pour son cœur, on ne s'aventure pas en AFRIQUE comme ça aujourd'hui, c'est fini le temps des colonies, il faut aussi se dire que sur la côte ouest africaine tout le nord des pays qui constitue cette côte ouest sont islamique et sous contrôle de AQMI et des islamistes intégristes, il ne faut pas s'aventurer comme ça dans le nord de tous ces pays de la côte ouest, ça il fallait qu'il le sache bien avant son départ et la société pour laquelle il travaillait aurait du lui dire cela par avance, avec sa maladie il ne faut pas s'aventurer comme ça dans ces pays peu sûr. Je dis bien je suis aussi réunionnais, je vis et j'habite sur la côte ouest africaine plus précisément au TOGO, mais on ne me verra plus jamais partir au NIGERIA depuis le jour ou des islamistes nous ont arrêté et nous ont fait descendre de la voiture , ils nous ont mis à genoux les mains sur la tête en criant Allah Akbar, tout cela sur la route principale entre Abuja et Lagos, aucun lieu et aucune ville dans ce pays n'est sûr, il faut faire très attention tout le temps, ne jamais partir vers ce pays tant que les islamistes gèrent le nord de ce pays comme ils le font actuellement. C'est un conseil à tous les français qui veulent y aller dans ce grand pays et qui est aux mains de ces islamistes et AQMI... Je vous souhaite bon courage madame Anne Marie COLLOMP et surtout d'être très patiente, ces gens là n'ont aucune notion du temps comme tous les africains en général, pour eux une année est comme une journée....