Elie Chouraqui va tourner un film sur l'ex-otage réunionnais :

L'histoire de Francis Collomp portée à l'écran


Publié / Actualisé
Pour son prochain long-métrage, le réalisateur Elie Chouraqui aurait choisi de s'intéresser à l'incroyable histoire de Francis Collomp, détenu pendant onze mois au Nigéria par les islamistes d'Ansaru avant de s'évader au péril de sa vie le 17 novembre 2013. C'est en tout cas ce qui se murmure à Paris dans le milieu du cinéma. Selon l'entourage d'Elie Chouraqui, ce dernier aurait d'ailleurs déjà rencontré l'ingénieur portois et devrait arriver à La Réunion au mois de mai pour effectuer les derniers repérages avant le début du tournage. Le choix du comédien devant interpréter le rôle titre devrait se faire entre André Dussollier et Vincent Lindon.
Pour son prochain long-métrage, le réalisateur Elie Chouraqui aurait choisi de s'intéresser à l'incroyable histoire de Francis Collomp, détenu pendant onze mois au Nigéria par les islamistes d'Ansaru avant de s'évader au péril de sa vie le 17 novembre 2013. C'est en tout cas ce qui se murmure à Paris dans le milieu du cinéma. Selon l'entourage d'Elie Chouraqui, ce dernier aurait d'ailleurs déjà rencontré l'ingénieur portois et devrait arriver à La Réunion au mois de mai pour effectuer les derniers repérages avant le début du tournage. Le choix du comédien devant interpréter le rôle titre devrait se faire entre André Dussollier et Vincent Lindon.

Quelques heures après l’évasion de Francis Collomp de ses geôles nigérianes, le 17 novembre dernier, François Hollande s’était dit "fier" de l’ingénieur portois. Pour le président de la République, son incroyable libération s’apparentait même à "un livre d’aventures".

Le cinéaste Elie Chouraqui est visiblement du même avis que le chef de l’Etat, ayant jugé que le scénario de l’évasion de Francis Collomp méritait d’être porté à l’écran. Selon son entourage, le réalisateur serait ainsi déjà venu à La Réunion pour rencontrer l’ancien otage dès la fin de l’année dernière et devrait être de retour sur l’île au mois de mai prochain pour effectuer les derniers repérages avant de débuter le tournage. De son côté, Francis Collomp est en France depuis le début de l’année 2014 et devrait rentrer à La Réunion prochainement.

Pour endosser le costume de l'ingénieur spécialisé dans les éoliennes, deux comédiens de renom sont pressentis : Vincent Lindon et André Dussollier, ce dernier ayant les faveurs des pronostics du fait d'une plus grande ressemblance physique.

Après onze mois de détention au Nigéria, Francis Collomp s’était évadé au péril de sa vie le 17 novembre 2013 dans des circonstances assez incroyables, déjouant la vigilance de ses geôliers islamistes d'Ansaru et parvenant à rejoindre un poste de police. Une histoire ayant grandement touché les Réunionnais, qui pourraient donc avoir l'occasion de revivre ces émotions prochainement sur grand écran.

www.ipreunion.com

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !