Grand Raid 2003 :

Des "fous" à l'assaut des sentiers


Publié / Actualisé
Veillée d'armes ce jeudi 23 octobre 2003 pour les 2 168 concurrentes et concurrents du Grand raid. Vendredi à 4 heures, ils prendront le départ de la 11ème édition de cette course qui traverse La Réunion du Sud au Nord. Réputée faire partie des épreuves de montagnes les plus dures au monde, elle est aussi surnommée "Diagonale des fous"
Veillée d'armes ce jeudi 23 octobre 2003 pour les 2 168 concurrentes et concurrents du Grand raid. Vendredi à 4 heures, ils prendront le départ de la 11ème édition de cette course qui traverse La Réunion du Sud au Nord. Réputée faire partie des épreuves de montagnes les plus dures au monde, elle est aussi surnommée "Diagonale des fous"

Cette année, le départ sera donné du Cap Méchant à Saint-Philippe et non de la marine Langevin (Saint-Joseph). "Il s'agit d'un retour aux sources puisque dans les premières années d'existence de la course, c'est de Saint-Philippe que le départ été donnée" notait Robert Chicaud, président de l'association "Grand Raid" dans la conférence de presse qu'il a tenue ce mercredi 22 octobre 2003 au siège du Crédit Agricole à Saint-Denis.
2 168 "fous" participeront à cette traversée qui les conduira donc de Saint-Philippe à Saint-Denis (Nord) en passant par le Tampon, le volcan, les cirques de Cilaos, de Mafate et de Salazie.

En courant et en marchant

En courant pour les meilleurs, en marchant pour les autres, les "fous" devront 130 kilomètres, soit 5 de plus que les années précédentes, avec un dénivelé positif de 8 000 mètres. Les premiers devraient arriver à Saint-Denis dès vendredi soir, les autres ont jusqu'à dimanche soir pour le faire
Si Thierry Técher, vainqueur de la précédente édition de la "Diagonale des fous" en 2002, Marcelle Puy, première féminine en 2002 et Yvon Libelle, ne participeront pas à cette édition, la majeure partie des favoris seront présents. Ainsi Cléo Libelle, Géraldine Joubert, Patrick Maffre, Jean-Pierre Rivière (vainqueur du Semi Raid en 2002) s'aligneront au départ. Pascal Parny, premier en 2001 et toujours détenteur du record de l'épreuve avec un temps de 16 heures 1 minute et 4 secondes, est inscrit mais sa participation reste incertaine.

Dimension internationale

Les noms des 2 168 concurrents ont tous été tirés au sort devant huissier. Un millier de candidats n'ont pas eu la chance d'être retenus. Plus de 60% des compétiteurs (1 335, dont 1 196 hommes et 139 femmes) résident à La Réunion. 675 (dont 78 femmes) habitent en métropole (85 départements métropolitains sont représentés). Les autres coureurs sont originaires de 25 pays différents dont Maurice, l'Afrique du Sud, l'Allemagne, le Luxembourg, la Belgique, la Suède, la République tchèque, le Canada ou encore les Etats-Unis.
Un accent particulier à une nouvelle fois été mis sur la sécurité. "je dirais presque que le staff sécurité dépasse la mesure" commentait Robert Chicaud. Au total plus de 300 personnes (pompiers, médecins, infirmiers, secouristes de la Croix-Rouge etc.) seront mobilisées.

Course de l'extrême

Ce qui n'a pas empêché le président de l'association Grand Raid d'appeler les concurrents à la plus grande prudence. "Si l'on se sent fatigué, il vaut mieux s'arrêter pour repartir 10 minutes ou 3 heures plus tard. Il ne faut jamais oublier que le Grand Raid est une course de l'extrême" soulignait-il.
On se souvient que la course avait été endeuillée l'année dernière par la mort de deux concurrents. Le métropolitain Gérard Bornache est décédé d'un malaise cardiaque en bas de la descente de Kerveguen (Cilaos) le Néerlandais Guus Smith s'est tué dans une chute à la Roche écrite (Nord). En présence de leurs familles, des stèles ont été récemment érigées en leur mémoire sur les lieux des accidents.
Tous les concurrents ont reçu leur dossard mercredi soir au stade de la Redoute à Saint-Denis. Dimanche soir c'est un bal "la poussière" (bal populaire en créole réunionnais) et un feu d'artifice qui mettront un point final à la 11ème édition de la "Diagonale des fous"

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !