Diagonale des fous 2003 :

Esparon fonce vers la roche écrite


Publié / Actualisé
Ce vendredi 24 occtobre 2004, à quelques dizaines de kilomètres de l'arrivée, le Réunionnais Richeville Esparon occupe toujours la première place du Grand Raid 2003. Il a pointé à Grand Ilet (cirque de Salazie) et fonce maintenant vers la Roche Écrite, l'ultime difficulté importante avec Saint-Denis
Ce vendredi 24 occtobre 2004, à quelques dizaines de kilomètres de l'arrivée, le Réunionnais Richeville Esparon occupe toujours la première place du Grand Raid 2003. Il a pointé à Grand Ilet (cirque de Salazie) et fonce maintenant vers la Roche Écrite, l'ultime difficulté importante avec Saint-Denis

Les Métropolitains Vincent Delebarre et Benoît Laval sont toujours au coude à coude à la deuxième et troisième place. Ils ont maintenant 36 minutes de retard sur le premier. Jacky Murat reste accroché à sa quatrième place. À noter que Clio Libelle 4ème à Cilaos a finalement abandonné
Richeville Esparon a pris le commandement des opérations dès le piton Textor à une trentaine de kilomètres du départ. Il n'a plus quitté la tête depuis. Il a attendu au stade de la Redoute vers 21 heures. Les arrivées devraient ensuite s'échelonner tout au long de la nuit et les 2 jours suivants. Les concurrents ont en effet, jusqu'à dimanche 16 heures pour passer la ligne d'arrivée.
Ce qu'a déjà fait le journaliste métropolitain Rémy Jégard qui a gagné haut la main le semi raid reliant Saint Philippe à Cilaos.
Le départ de la course a été donné à 4 heures 14 au stade de Cap Méchant. Rappelons que les quelque 2 500 coureurs doivent courir pour les meilleurs, marcher pour les autres, le long d'une diagonale de 130 kilomètres traversant La Réunion du Sud au Nord en passant par les trois cirques.
"Dotée" d'un dénivelé de 8 000 mètres, le Grand Raid est l'une des courses de montagne les plus dures au monde. C'est d'ailleurs en raison de cela qu'elle a été surnommée "diagonale des fous" et qu'elle... a conquis une renommée internationale.

   

Votre avis nous intéresse, soyez le premier à vous exprimer !